Métamorphose robotique | Un site d'actualité internationale

Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

La NASA affirme qu’un astéroîde potentiellement dangereux…

Imaginez un rocher de la taille d’un gratte-ciel parcourant  l’espace 15 fois plus vite que l’avion le plus rapide connu à ce jour.   Maintenant, imaginez ce rocher  filant...

La percée révolutionnaire d’un test universel contre…

Des scientifiques d’une université des États-Unis ont fait une percée qui pourrait révolutionner la façon dont le cancer est diagnostiqué. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland,...

Métamorphose robotique

Si l’on évoque des robots transformables, vous penserez sans doute à la série « Transformers ». En pratique, pas si simple de modifier à volonté des mécaniques aussi complexes que celles de machines robotisées. En partant d’un modèle simple, des chercheurs américains et britanniques y sont néanmoins parvenus. Démonstration.

Dans la nature, les animaux usent parfois de la métamorphose pour se doter de nouvelles fonctionnalités. On peut penser à la chenille qui, en devenant papillon, acquiert des capacités de vol. Mais on peut aussi penser au bernard-l’hermite qui, en choisissant un coquillage, se dote à la fois d’une protection et d’un camouflage. C’est en partant de ce modèle que des chercheurs du MIT aux États-Unis, et de l’université d’York, au Royaume-Uni, proposent dans la revue Science Robotics une nouvelle approche pour offrir aux robots des capacités accrues.

Dans leur modèle, le robot est un simple cube pilotable à distance grâce à une table magnétique. Sa démarche est très saccadée mais, grâce à divers accessoires, sa locomotion s’améliore. Pour cela, le petit cube doit se placer au milieu de l’un des dispositifs ci-dessous. Chauffés à 65 °C par effet Peltier, ces derniers prennent, tels des origamis, une forme tridimensionnelle. En utilisant un ou plusieurs de ces « exosquelettes », le petit robot se déplace plus rapidement. Il peut également s’en délester en s’immergeant dans l’eau.

 

Lire la suite sur: http://www.cite-sciences.fr

Updated: 14 décembre 2017 — 15 h 45 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr