Affaire du Slender Man: La ville refuse la projection d’un film d’horreur sur le personnage de fiction près du lieu ou la jeune fille a été poignardée 19 fois | Un site d'actualité internationale

Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

La NASA affirme qu’un astéroîde potentiellement dangereux…

Imaginez un rocher de la taille d’un gratte-ciel parcourant  l’espace 15 fois plus vite que l’avion le plus rapide connu à ce jour.   Maintenant, imaginez ce rocher  filant...

La percée révolutionnaire d’un test universel contre…

Des scientifiques d’une université des États-Unis ont fait une percée qui pourrait révolutionner la façon dont le cancer est diagnostiqué. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland,...

Affaire du Slender Man: La ville refuse la projection d’un film d’horreur sur le personnage de fiction près du lieu ou la jeune fille a été poignardée 19 fois

Le personnage de fiction en ligne aurait inspiré les deux filles du Wisconsin, qui ont tenté de tuer leur camarade de classe.

L’attaque du «Slender Man» de 2014 a tellement affecté la communauté locale qu’au moins deux salles de cinéma de Milwaukee ont déclaré qu’elles n’étaient pas sûres de pouvoir projeter un film d’horreur basé sur le personnage de fiction en ligne.

Le personnage, “Slender Man”, aurait inspiré les deux filles du Wisconsin, qui ont tenté de tuer leur camarade de classe.

Anissa Weier et Morgan Geyser, toutes deux âgées de 12 ans, avaient poignardé leur camarade de classe Payton Leutner au moins 19 fois après l’avoir attirée dans un parc boisé à Waukesha, une banlieue de Milwaukee.

Les deux jeunes filles avaient attaqué Payton pour “plaire à Slender Man”, un personnage fictif qu’ils croyaient réel. Leurs avocats ont affirmé que les filles pensaient que tuer leur ami garantirait leur sécurité. Heureusement, Leutner a survécu après avoir réussi à ramper hors des bois et a été trouvé par un cycliste passant.

Après s’être entretenu avec KTLA News, le porte-parole de l’Avalon Theatre et Fox Bay Cinema Grill, tous deux situés à Milwaukee, Wisconsin, à seulement 32 kilomètres de la scène du crime, ont déclaré qu’ils ne pensaient pas qu’ils projeteraient le film.

“L’attaque à eut lieu à proximité alors Je ne sais pas si les gens de Milwaukee voudraient voir un film à ce sujet – compte tenu de ce qui s’est passé », a déclaré le propriétaire de Fox Bay Cinema Grill, Roman Kelly.

Mark Struke, qui travaille à l’Avalon, a déclaré: «cette tragédie est encore vive dans les mémoires de la communauté pour autoriser la sortie d’un tel film.”
Le film en question devrait sortir le 18 mai prochain, mais Sony Pictures qui le publie prétend que l’histoire n’est pas basée sur le cas des filles, mais plutôt sur le Slender Man lui-même.

L’IMDb a décrit le personnage comme “l’histoire d’un grand, mince et horrifiant personnage avec des bras anormalement longs et un visage sans relief, qui est réputé être responsable de la hantise et la disparition d’innombrables enfants et adolescents”.

Le père de l’une des deux filles, Bill Weier, s’est prononcé contre la sortie du film et l’a qualifié de “d’irrespectueuse pour la victime” et Sa fille, Anissa, âgée de 16 ans qui a récemment été condamnée pour avoir porté les coups de couteau à la jeune victime et a écopé de 25 ans d’asile psychiatrique.

“C’est absurde qu’ils veuillent faire un film comme celui-ci: c’est de la vulgarisation d’une tragédie, je ne suis pas surpris, mais à mon avis, c’est extrêmement désagréable, tout ce que nous faisons c’est étendre la douleur à ces trois familles. “Le père de l’adolescente, qui l’a soutenue pendant son arrestation et son procès, selon l’Associated Press.

Une pétition a déjà été lancée demandant à Sony d’annuler la sortie du film. Vendredi 5 janvier après-midi, il a reçu plus de 5 700 signatures de son objectif est de 6 000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr