Apple admet que ses appareils sous macOS et iOS sont touchés par Spectre et Meltdown | Un site d'actualité internationale

Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

La NASA affirme qu’un astéroîde potentiellement dangereux…

Imaginez un rocher de la taille d’un gratte-ciel parcourant  l’espace 15 fois plus vite que l’avion le plus rapide connu à ce jour.   Maintenant, imaginez ce rocher  filant...

La percée révolutionnaire d’un test universel contre…

Des scientifiques d’une université des États-Unis ont fait une percée qui pourrait révolutionner la façon dont le cancer est diagnostiqué. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland,...

Apple admet que ses appareils sous macOS et iOS sont touchés par Spectre et Meltdown

Apple a admis dans un blog que tous les iPhones, iPads et ordinateurs Mac sont affectés par Meltdown et Spectre; les deux défauts majeurs récemment trouvés dans les puces électroniques.

Les deux failles, qui pourraient potentiellement permettre aux pirates informatiques de voler des données, sont apparues plus tôt cette semaine et les entreprises technologiques se sont efforcées de résoudre le problème depuis.

Les défauts Meltdown et Specter sont dans toutes les micropuces modernes faites par Intel et ARM. Ensemble, les entreprises fournissent presque tout le marché informatique mondial.

Apple a déclaré avoir publié des correctifs pour résoudre le problème, mais il n’y avait “aucune preuve” que toute vulnérabilité avait été exploitée.

“Tous les systèmes Mac et les appareils iOS sont affectés, mais aucun problème connu n’affecte actuellement les clients: ces problèmes concernent tous les processeurs modernes et affectent presque tous les périphériques informatiques et les systèmes d’exploitation”, indique le blog.

Des correctifs contre Spectre, via une mise à jour du navigateur web, seront publiés “dans les prochains jours”. Cependant, Meltdown n’affecte pas Apple Watch.

Microsoft et Google ont également publié des déclarations indiquant aux utilisateurs quels produits sont affectés par les bogues.

Microsoft a publié des correctifs pour plusieurs de ses services, tandis que Google a déclaré que ses téléphones Android, qui constituent plus de 80% du marché mondial, étaient protégés si les utilisateurs disposaient des dernières mises à jour de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr