Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

Les microbes pourraient transformer les “déchets” humains…

Nous avons tous eu de la mauvaise nourriture à un moment donné et pensé que ça avait vraiment un goût de “merde”. Les scientifiques vont porter les “excréments” à...
les-microbes-pourraient-transformer-les-dechets-humains-en-nourriture-pour-les-astronautes
taenum-solium-parasite-santé

Un parasite de 3 millimètres et ses…

SANTÉ – Avez-vous déjà entendu parlé de ce parasite dénommé ténia ou sous son autre nom, le vers solitaire? non? ce pauvre homme, lui s’en souviendra toute sa vie!...

Le Nigeria commence l’évacuation à grande échelle de ses citoyens actuellement en Libye.

Le Nigeria affrete des vols pour évacuer des milliers de ses citoyens de la Libye qui se poursuivront jusqu’à ce que tous ceux qui veulent rentrer chez eux le fassent, a déclaré samedi son ministre des Affaires étrangères.

Les Nigérians ont récemment été le plus grand groupe national parmi les migrants africains transitant par la Lybie pour l’Italie par voie maritime.

Depuis que les factions armées locales et les gardes-côtes libyens ont commencé à empêcher davantage de migrants de partir en juillet l’année dernière, un grand nombre d’entre eux ont été pris au piège en Libye, où ils sont souvent confrontés à des conditions difficiles et à des travaux forcés.

Au cours des derniers mois, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a accéléré un programme de «retour volontaire» pour rapatrier les migrants d’un certain nombre de pays. Le Nigeria se joint maintenant au Niger pour organiser des retours bilatéraux.

“L’objectif principal, et nous sommes très concentrés sur cet objectif, est de ramener ces citoyens nigérians chez eux le plus rapidement possible”, a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyema, lors d’une visite à Tripoli.

“Notre président a mis à disposition toutes les ressources nécessaires pour rapatrier tous les Nigérians ici.

“Nous avons deux avions qui arrivent aujourd’hui et si Dieu le veut, nous espérons pouvoir évacuer jusqu’à 800 Nigérians aujourd’hui.”

Le Nigeria s’attendait à rapatrier environ 5 500 migrants, a indiqué M. Onyema, mais la situation sur le terrain a rendu le nombre réel difficile à déterminer.

“Certaines des difficultés à obtenir des chiffres précis sont que certains de ces migrants sont sous le contrôle du gouvernement central dans les camps, certains sont clairement en dehors des camps, certains sont également dans des zones moins accessibles où il n’y a pas de contrôle et d’autorité du gouvernement central”.

La facilitation des retours volontaires pourrait également être compliquée par le manque d’accès, a indiqué M. Onyema. Les criminels impliqués dans la contrebande et la traite des migrants “ont aussi intérêt à ce qu’un certain nombre d’entre eux ne soient pas rapatriés, car ils représentent des atouts économiques pour eux”.

La Libye est dans la tourmente depuis le soulèvement de 2011, avec des gouvernements rivaux et des factions armées rivalisant pour le pouvoir. Onyema a été accueilli par le gouvernement internationalement reconnu à Tripoli, qui a lutté pour affirmer son autorité sur le terrain.

Un peu moins de la moitié des migrants ont atteint l’Europe par mer en 2017 par rapport à 2016, a déclaré vendredi l’OIM, en grande partie à cause d’une baisse du nombre de migrants venant de Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr