Un homme arrêté dans une affaire sordide de meurtres et tortures de chats en Angleterre. | Un site d'actualité internationale

Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

La NASA affirme qu’un astéroîde potentiellement dangereux…

Imaginez un rocher de la taille d’un gratte-ciel parcourant  l’espace 15 fois plus vite que l’avion le plus rapide connu à ce jour.   Maintenant, imaginez ce rocher  filant...

La percée révolutionnaire d’un test universel contre…

Des scientifiques d’une université des États-Unis ont fait une percée qui pourrait révolutionner la façon dont le cancer est diagnostiqué. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland,...

Un homme arrêté dans une affaire sordide de meurtres et tortures de chats en Angleterre.

La police a arrêté un homme en relation avec un certain nombre de massacres de chats. L’homme de 31 ans, qui n’a pas été nommé, a été arrêté en relation avec plusieurs mutilations, meurtres et tortures de chat, cette semaine.

L’arrestation suit les dernières découvertes de mort de chat, dans lesquelles cinq animaux domestiques ont été retrouvés mutilés autour de Northampton à Noël. Cependant, l’homme a depuis été libéré mais reste sous surveillance. Les décès sont traités dans le cadre d’une enquête de la police métropolitaine sur plusieurs meurtres en Angleterre, y compris ceux commis par le “tueur de chats de Croydon”. Tous les cinq chats de Northampton ont tous été démembrés de la même manière – la tête coupée.

Les animaux mutilés ont ensuite été envoyés à leurs propriétaires ou des membres de la famille. Le premier, âgé de un an, Rusty, a été laissé dans un sac en plastique sur le pas de la porte du propriétaire et a été découvert par la fille de la famille, âgée de 14 ans.

Topsy, un autre chat a été la deuxième dans la région à disparaître après avoir été vue pour la dernière fois dans l’allée de la maison de son propriétaire. Le lendemain matin, les restes mutilés du chat ont été retrouvés dans un sac de transport et laissés sur un chemin à l’extérieur de la maison. Le troisième et le quatrième, deux chats sans nom, ont été retrouvés tués à Duston avant la dernière découverte, un chat décapité placé sur le toit d’une voiture près de la maison des propriétaires. Après les meurtres, la police de Northamptonshire a donné des conseils aux propriétaires, ce qui inclut de garder tous les chats et les lapins à l’intérieur la nuit.

L’organisation caritative SNARL (South Norwood Animal Rescue and Liberty) croit que plus de 400 animaux ont été tués de la même manière depuis 2015. Le Met (Metropolitan Police Service) a alors commencé à enquêter sur la série de tueries «sans noms» qui ont commencé dans la région de Croydon, en 2015, après SNARL a soulevé des préoccupations. La police a déclaré qu’une enquête était toujours en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr