Le buste de Léopold II retrouvé dans le parc Duden à Forest | Un site d'actualité internationale

Un site d'actualité internationale

un site qui fait le tour de l'info 24h sur 24

Le télescope Kepler de la Nasa découvre…

Les scientifiques ont découvert trois nouvelles planètes «super-Terre» en orbite autour de l’étoile naine blanche LP415-17, à 267 années-lumière de la Terre. Une super-Terre est une exoplanète dont la...

La percée révolutionnaire d’un test universel contre…

Des scientifiques d’une université des États-Unis ont fait une percée qui pourrait révolutionner la façon dont le cancer est diagnostiqué. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland,...

Le buste de Léopold II retrouvé dans le parc Duden à Forest

(Belga) Un buste de Léopold II qui avait été déboulonné dans la nuit de mercredi à jeudi par un collectif anti-colonial, a été retrouvé samedi dans un fourré du même parc par les équipes de Bruxelles-Environnement, indique samedi la RTBF. Le buste n’a pas été endommagé et sa réapparition fait suite à une vidéo du bourgmestre de la commune, Marc-Jean Ghyssels, qui avait lancé un “appel à retrouver le buste”. Celui-ci devrait retrouver sa place dans un mois ou deux.

Le vol du buste a été perpétré par un collectif anti-colonial nommé Association citoyenne pour un Espace public décolonial (ACED) qui, à travers un communiqué, avait justifié son geste. “Mis à l’honneur par l’historiographie officielle, Léopold II est surtout l’auteur d’une entreprise méthodique de pillage, responsable de plusieurs millions de morts, qui a profondément déstructuré les sociétés locales. La gravité de ces crimes invalide toute démarche visant à louer publiquement l’action de Léopold II dans d’autres domaines.” Par le passé, des activistes s’en sont déjà régulièrement pris à des statues du monarque controversé. La statue équestre de Léopold II, sur la place du Trône à Bruxelles, a ainsi été badigeonnée de peinture rouge en 2008, 2013 et 2015. En 2017, une autre statue du deuxième roi des Belges à Mons a été recouverte de photos rappelant les exactions coloniales. En 2004, c’est une main d’une statue de Léopold II, dressée sur la digue d’Ostende, qui a été coupée en guise de protestation contre la politique coloniale menée par ce souverain au Congo. (Belga)



Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site d'actualité international © 2017 Newstrotteur.fr