La NASA révèle la vérité sur l’éventualité de l’élimination de l’humanité par un astéroïde

Il y a tellement de fausses théories apocalytiques ces jours-ci qu’il serait difficile de compter. Mais tandis que les esprits les plus fous d’internet s’inquiètent qu’une énorme et mystérieuse «planète de la mort» se dirige vers nous, la NASA a travaillé pour découvrir si un astéroïde allait détruire l’humanité dans le futur.

Il vient de sortir le quatrième ensemble de données enregistrées par l’explorateur infrarouge à champ large (NEOWISE), qui est en orbite autour de la Terre pour trouver des astéroïdes et des comètes. Le vaisseau spatial vient de repérer un total de 788 objets proches de la Terre. et 136 comètes. Une dizaine d’entre eux ont été jugés «potentiellement dangereux», ce qui signifie qu’ils représentent un risque pour notre planète.

Dans l’ensemble, NEOWISE a trouvé 29 375 objets sur une période de quatre ans. «NEOWISE continue d’élargir son catalogue et sa connaissance de ces objets insaisissables et importants», a déclaré Amy Mainzer, chercheuse principale de NEOWISE au Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

Au total, NEOWISE a maintenant caractérisé les tailles et les réflectivités de plus de 1 300 objets proches de la Terre depuis le lancement de l’engin spatial, offrant une ressource inestimable pour comprendre les propriétés physiques de cette population et étudier de quoi ils sont faits et d’où ils viennent. “y aura t-il un rocher spatial pour vaporiser la vie de la surface de notre planète dans les années à venir? Probablement pas. Il y a par exemple 1 chance sur 24 000 que l’astéroïde Bennu nous frappe à un moment donné entre 2175 et 2199, mais en dehors de cela, nous ne devrions pas nous inquiéter.

À moins, bien sûr, qu’il y ait une attaque sournoise d’un astéroïde assez gros pour causer de sérieux dégâts. Plus tôt ce mois-ci, un rocher spatial de 100 mètres de large est apparu sans avertissement et a manqué de peu la Terre.

L’objet est nommé 2018 GE3 et a été observé quelques heures seulement avant de frôler la Terre d’une distance de 191.471 km, passant entre notre planète et la lune. Le projectile était jusqu’à six fois plus gros que l’objet qui a explosé dans le ciel de la ville russe de Tcheliabinsk en 2013.

L’explosion provoquée par la météorite détonante a fait environ 400 blessés, la plupart des blessures furent causées par des éclats de verre volant des vitres brisées dus à l’onde de choc. Si un astéroïde plus grand apparaissait sans avertissement, cela pourrait causer de sérieux dégâts la planète Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

plages-cachees-newstrotteur
personnes-incroyables-newstrotteur
endroits-mysterieux-newstrotteur
science-inexpliquees-newstrotteur
mystères_jamais-resolues
hqdefault
Actualité