Al Jazira revient sur son meilleur et sur les autres sélections de la semaine dans la Ligue Arabe du Golfe

Sjarjah-fans.jpg

La deuxième manche de la Ligue Arabe du Golfe est terminée et dépoussiérée.
Al Nasr, en tête des challengers d'avant-saison, a encore perdu, tandis que le champion 2016/17, Al Jazira, ressemble à l'équipe qu'il y a deux ans. Pendant ce temps, Sharjah pourrait-il être un challenger surprise?
Ici, nous choisissons les meilleurs morceaux de la deuxième semaine d'action, plus un point de discussion.

JOUEUR DE LA SEMAINE: WELLITON (SHARJAH)

Le roi est là: Welliton célèbre l'un de ses quatre buts contre Al Nasr.
Qui d'autre? Le Brésilien de 31 ans, tout comme son club, a entamé la saison en AGL, mais l’a mené à un autre niveau face à Al Nasr. Un triplé de 27 minutes en première période – un triplé parfait (pied droit, tête, pied gauche) – a vu le roi assis sur le trône avec une avance de 5-0 à la mi-temps.
La Blue Wave est revenue, faisant 5-3 pour déstabiliser l’équipe locale, avant la quatrième défaite de l’attaquant après avoir éliminé une équipe qui devait participer à la course au titre après une campagne de recrutement très occupée.

BUT DE LA SEMAINE: MARQUINHOS GABRIEL (AL NASR)

Eh bien, les hommes d’Ivan Jovanovic n’ont pas eu grand chose à faire après un martèlement 6-3 à Sharjah, mais la frappe impressionnante de Gabriel pour l’emporter 5-3 l’a certainement été.
Yohan Cabaye et Iury Castilho les ont ramenés et les partisans de Sharjah ont peut-être craint le pire quand Gabriel a fait 5-3. Il a reçu le ballon sur le bord de la boîte avec peu de pression, mais il a déplacé le ballon sur son pied gauche et a réalisé une excellente frappe sur Adel Al Hosani, sans défense, et dans le coin supérieur.
Le début de la saison 2018/19 a été difficile pour la vague bleue, avec deux défaites en début de match, mais Ivanovic sera rassuré de voir son équipe s’est inclinée face à un score de 5-0 à la pause.

ENTRAÎNEUR DE LA SEMAINE: ABDULAZIZ AL ANBARI (SHARJAH)

Nous sommes deux matchs de la saison, il est ridicule de prétendre que Sharjah est un prétendant au titre d’AGL, mais il ne peut être ignoré de marquer 10 buts en deux matches, y compris une défaite de 6 à 3.
Al Anbari a fait un excellent travail en essayant de ressusciter le roi après des années dans le marasme. En octobre dernier, il a obtenu le règne permanent et les a conduits à une sixième place dans le championnat – leur plus haut niveau en cinq ans.
Il y a beaucoup de football à jouer, mais il semble y avoir beaucoup de buts à Sharjah cette saison.

SUJET DE DISCUSSION:
AL JAZIRA EST-ELLE DE RETOUR?

Qu'avons-nous déjà dit sur les prédictions audacieuses? Mais la victoire 3-2 de Pride of Abu Dhabi sur Fujairah est beaucoup plus intéressante qu’elle pourrait apparaître à première vue.
Tout d'abord, la victoire a été remportée malgré la défaite du gardien Ali Khaseif sur un carton rouge à la mi-temps. Les hôtes menaient 1-0, mais ont ensuite prolongé le score à 3-0, même après le licenciement du gardien des Émirats arabes unis. Seul un doublé de Mohamed Benyettou a rendu les choses intéressantes.
Deuxièmement, Khalfan Mubarak apparaît de nouveau à son meilleur. Après avoir participé au triomphe d'ouverture du match d'ouverture 5-4 face à Shabab Al Ahli, le milieu de terrain majestueux a effectué trois passes décisives au stade Mohammed bin Zayed.
Avec son retour à son meilleur niveau, ils pourraient troubler les favoris du titre. Oh, et ils ont toujours Ali Mabkhout, l’attaquant le plus meurtrier de la ligue.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Articles récents

plages-cachees-newstrotteur
personnes-incroyables-newstrotteur
endroits-mysterieux-newstrotteur
science-inexpliquees-newstrotteur
mystères_jamais-resolues
hqdefault

Actualité