Un site qui fait le tour de l'info au quotidien

Newstrotteur, n°1 sur l'actualité Française et Internationale pour ne rien rater des news politique, people, sport, santé, science, innovation, 24h/24 7j/7

Attaque terroriste à Londres: huit minutes sanglantes

Londres se relève d’une soirée meurtrière. Samedi, au moins sept personnes ont perdu la vie et une quarantaine ont été transportées aux urgences. Certaines ont été écrasées par une fourgonnette, d’autres ont eu la gorge tranchée ou ont été poignardées. Les trois auteurs de ce carnage ont été abattus huit minutes plus tard par la police de Londres, qui a une nouvelle fois été la cible d’une attaque terroriste, et ce, à quelques jours des élections législatives.

C’était un samedi soir comme les autres. Plus d’une centaine de personnes traversaient la Tamise en empruntant le pont de Londres. D’autres soupaient ou prenaient un verre au Borough Market, tout près. Puis, le carnage. Vers 22 h, une fourgonnette blanche a traversé le pont à vive allure en tentant délibérément de faire le plus de victimes possible sur son passage.

« J’ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes. Les gens essayaient d’échapper à la course du véhicule. J’ai ensuite essayé d’aider les blessés, des jeunes, essentiellement », a raconté un témoin, Alessandro, à la BBC.

« La camionnette roulait certainement à 80 km/h. Elle est sortie de la voie publique pour aller heurter les piétons sur le trottoir », a confirmé Holly Jones, journaliste de la BBC, qui se trouvait sur le pont au moment du drame.

Après avoir happé une vingtaine de personnes, la camionnette a arrêté sa course folle à la sortie du pont et trois agresseurs armés de couteaux imposants et de machettes en sont sortis, puis se sont mis à poignarder des gens au hasard, dont un policier en service.

« Ils étaient fous, ils étaient armés de couteaux et poignardaient des gens comme si de rien n’était. C’était juste en face de nous. J’en ai vu trois, mais on dit qu’ils étaient peut-être plus », a dit un homme sur les ondes de CNEWS.

Une femme qui a aussi été témoin de la scène a déclaré à un journaliste de Reuters qu’elle avait vu trois personnes qui « semblaient avoir la gorge tranchée ».

L’horreur se poursuit à l’intérieur

Lire la suite sur: http://www.lapresse.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Art / Design

Automobile

Un site qui fait le tour de l'info au quotidien © 2017 Newstrotteur.fr