Un site qui fait le tour de l'info au quotidien

Newstrotteur, n°1 sur l'actualité Française et Internationale pour ne rien rater des news politique, people, sport, santé, science, innovation, 24h/24 7j/7

Cette jeune femme atteinte d’une maladie rare transpire du sang !

Une jeune italienne de 21 ans est en proie à une maladie rarissime qui lui fait suer du sang, notamment au niveau du visage. Alors que la jeune femme porte cette maladie depuis maintenant trois ans, les médecins ne peuvent malheureusement toujours pas l’expliquer de manière formelle.

Le cas de cette jeune Italienne ayant à peine dépassé la vingtaine est incroyable. En effet, celle-ci transpire littéralement du sang de façon périodique depuis trois ans, et ce au niveau du visage ainsi que des paumes des mains. L’équipe de spécialistes de l’Université Queen’s à Kingston (Canada) menée par Jacalyn Duffin évoque un « liquide taché de sang » dans une publication du 23 octobre 2017 dans le Canadian Medical Association Journal.

La jeune femme est en proie à ces moments de sueurs sanguines lorsque celle-ci est stressée ou lors d’un effort physique et l’écoulement peut durer entre une et cinq minutes. La réponse à la question de savoir s’il s’agit bien de sang est claire : oui, selon les scientifiques. Il est bel et bien question de sang et non de sueur colorée, un symptôme relatif à une maladie connue : l’hématidrose, une pathologie rarissime également appelée « sueur de sang ». Durant un peu plus d’une décennie, les revues médicales ont rapporté près d’une trentaine de cas similaires.

Si l’hématidrose est une maladie connue, les raisons de son apparition restent très floues et les médecins en sont encore au stade d’émettre des hypothèses. Certains pensent à une trop forte pression dans les vaisseaux sanguins poussant les cellules sanguines vers les glandes sudoripares à l’origine de la transpiration. D’autres estiment qu’un stress intense déclencherait une réaction hormonale inhabituelle responsable de ces sueurs de sang.

Quoi qu’il en soit, l’Italienne de 21 ans ainsi que les autres cas connus se retrouvent démunis face à leur maladie qui est loin d’être facile à vivre au quotidien. Pour l’instant, la jeune femme reçoit pour seul traitement des médicaments contre l’hypertension, permettant de réduire l’intensité des écoulements de sang mais cela ne va pas plus loin.

Sources : Journal de MontréalTopSanté

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Art / Design

Automobile

Un site qui fait le tour de l'info au quotidien © 2017 Newstrotteur.fr