Garry Ringrose et quatre autres joueurs à surveiller en Champions Cup 2018/19

GettyImages-958067882.jpg

La Coupe des Champions débutera vendredi dans le cadre d'un week-end toujours très attendu dans le calendrier européen des clubs de rugby.
Voici cinq joueurs qui valent la peine d’être surveillés.
Garry Ringrose (Leinster)
Robbie Henshaw est peut-être la figure influente du milieu de terrain de Leinster, mais Ringrose est tout aussi efficace avec le ballon en main et en défense. Le joueur de 24 ans a tendance à jouer son premier receveur face à Johnny Sexton et à donner une nouvelle pointe à l’attaque des Blues. Ses pieds nus lui permettent également d’éviter les férus du plaqueur et d’obtenir des gains supplémentaires pour tenter de libérer la vitesse de James Lowe et de Jordan Larmour. Ringrose ajoute un facteur x et une variété d'attaques sérieux et devrait causer beaucoup de problèmes à Wasps au RDS vendredi.

Joey Carbery (Munster)
Un des noms les plus excitants de l’équipe de Johann van Graan, Carbery est une présence totémique depuis ses débuts dans l’Armée rouge le mois dernier. Le joueur néo-zélandais est également une option à 15 ans, mais jouera probablement tout son rugby à 10 ans avec un œil sur la Coupe du monde l'année prochaine. Et si Munster veut continuer à avoir du succès en Europe, Carbery sera à la pointe de ses ambitions, avec son habile coup de pied, sa capacité de passe comme un rasoir et son plan de match solide, qui sont tous des éléments clés pour décrocher une ligne arrière stellaire de Munster.

Joe Cokanasiga (Bath)
Avec ses 6’3 et 114 kg, l’ailier né à Fidji possède tous les attributs physiques pour avoir un impact sur la scène continentale. Le joueur de 20 ans a inscrit trois essais en cinq matches cette saison depuis son arrivée chez les Irlandais de Londres. Avec Semesa Rokoduguni à l’autre aile, la défense de Toulouse aura beaucoup de problèmes avant son premier match au Rec de samedi. Si Cokanasiga peut conserver sa solide forme en début de saison, attendez-vous à ce qu’il soit appelé dans l’équipe anglaise d’Eddie Jones avant la fin de la saison.

Finn Russell (Racing 92)
Avec Patrick Lambie absent jusqu'en novembre après sa blessure au genou en finale de la Coupe des Champions, Russell détient la clé de la machine à rêves parisienne. Les courses devraient rester relativement indemnes à travers la poule 4, mais c’est l’occasion parfaite pour l’Écossais de prouver sa valeur en tant que demi-fly de classe mondiale dans une équipe de stars. Si Leone Nakarawa, Teddy Thomas et Simon Zebo peuvent tous rester en forme et faire feu, les finalistes de 2018 devraient être entre de bonnes mains pour remporter leur premier titre en Coupe des champions.

Julian Savea (Toulon)
Peut-être le plus grand nom à entrer dans le rugby européen pendant l'été. Avec 46 essais en 54 matches avec les All Blacks, Savea était en passe de devenir l'un de leurs plus grands ailiers de tous les temps. Mais l’émergence de Rieko Ioane n’a pas empêché la partie de jouer et il a décidé de s’appuyer sur son temps aux Hurricanes en juin. Cependant, son transfert à Toulon n’a pas encore pris feu, les géants français n’ayant gagné que deux fois lors de leurs sept premiers matchs de la saison du Top14. Et, chose remarquable, leur atout précieux n’a pas encore marqué six fois. Avec Newcastle à la maison ce dimanche, le joueur de 28 ans a la chance de montrer ses talents en tant que véritable star de l’équipe de Mourad Boudjellal.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Articles récents

Santé

Des études précédentes ont mis en évidence le rôle importan ...

Clifford B. Saper, MD / PhD, directeur du département de ne ...

Les infections à la bactérie Salmonella , souvent causées p ...

Les ingénieurs biomédicaux de l’Université de Duke ont déco ...

plages-cachees-newstrotteur
personnes-incroyables-newstrotteur
endroits-mysterieux-newstrotteur
science-inexpliquees-newstrotteur
mystères_jamais-resolues
hqdefault

Actualité