La Macédoine accepte de changer de nom, à l’issue de 27 ans de pourparlers

macedoine-accepte-accord-changer-de-nom-grece-newstrotteur

La Macédoine a conclu un accord avec la Grèce pour changer son nom mardi, mettant fin à un différend de 27 ans entre les deux pays.

Appelez-la « République de Macédoine du nord ». Athènes et Skopje sont finalement arrivés mardi à un accord sur le nom de la Macédoine, après une querelle longue de 27 ans. Cette sortie de crise relance l’adhésion de la petite ex-République yougoslave àl’Union européenne et à l’Otan.

Le Premier ministre Zoran Zaev est parvenu à un accord avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras pour changer le nom du pays en Macédoine du nord en reconnaissance de la région grecque de Macédoine de l’autre côté de la frontière.

Les parlements des deux pays doivent ratifier l’accord et la Macédoine devrait tenir un référendum sur le changement.

« Il n’y a pas de retour », a déclaré Zaev.

Le nom sera utilisé à l’interne par le gouvernement et à l’extérieur lors de la conduite des affaires étrangères.

La Macédoine n’était auparavant reconnue que par des organisations telles que les Nations Unies sous le nom d’Ancienne République yougoslave de Macédoine.

Un porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a publié une déclaration félicitant les pays d’avoir conclu l’accord.

« Le Secrétaire général exhorte tous les citoyens des deux pays à se rassembler pour faire avancer le processus et réaffirme l’engagement des Nations Unies à fournir tout l’appui nécessaire, à la fois par son Envoyé personnel et par les agences, fonds et programmes des Nations Unies, « a déclaré le porte-parole.

En échange d’accepter le changement de nom, la Grèce a accepté de lever son veto contre l’adhésion de la Macédoine à l’Union européenne et à l’OTAN.

Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, et Johannes Hahn, commissaire à l’élargissement de l’UE, ont également publié une déclaration commune pour féliciter les deux dirigeants de cet accord.

« Cette réalisation appartient aux dirigeants des deux pays et à leurs équipes, mais avant tout elle appartient à tous les citoyens des deux pays, et de l’Europe dans son ensemble », ont-ils déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Articles récents

plages-cachees-newstrotteur
personnes-incroyables-newstrotteur
endroits-mysterieux-newstrotteur
science-inexpliquees-newstrotteur
mystères_jamais-resolues
hqdefault

Actualité