Une étude révèle que les chevaux lisent et se souviennent des visages humains

chevaux-emotions-reconnaissance-faciale-newstrotteur

Les chevaux reconnaissent les visages humains et leurs expressions émotionnelles, en utilisant l’information pour évaluer si une personne est une menace ou non.

Dans une série d’expériences, des chercheurs des universités de Sussex et de Portsmouth ont montré des photographies d’animaux domestiques avec une expression joyeuse ou en colère sur leurs visages à des chevaux. Plus tard, les chevaux ont été présentés aux personnes qu’ils ont vues sur les photographies, cette fois avec des expressions neutres.

Les chercheurs ont observé les mouvements oculaires des chevaux lorsqu’ils rencontraient les sujets des photographiés dans la vraie vie. Les chevaux perçoivent ceux qui ont été photographiés avec un visage en colère comme étant plus menaçants.

Des recherches antérieures ont montré que les chevaux ont tendance à se concentrer sur des objets et des événements négatifs ou menaçants avec leur œil gauche, car l’hémisphère droit de leur cerveau est chargé d’évaluer le risque. Dans la nouvelle expérience, les chercheurs ont découvert que des chevaux regardaient des sujets photographiés avec une expression de colère en utilisant leur œil gauche.

«Ce que nous avons découvert, c’est que les chevaux peuvent non seulement lire les expressions faciales humaines, mais ils peuvent aussi se souvenir de l’état émotionnel antérieur d’une personne quand ils les rencontrent plus tard dans la journée, et surtout d’adapter leur comportement. selon un professeur à l’Université de Sussex.

Les scientifiques ont déjà montré que les chevaux peuvent reconnaître les expressions, mais les dernières découvertes, publiées cette semaine dans la revue Current Biology, sont les premières à montrer que les mammifères peuvent se souvenir d’une expression liée au visage d’un individu.

“Nous savons que les chevaux sont des animaux socialement intelligents, mais c’est la première fois que nous parvenons à démontrer qu’un mammifère possède cette capacité particulière”, a déclaré Leanne Proops, chercheuse à Portsmouth. “Ce qui est très frappant, c’est que cela est arrivé après avoir vu brièvement une photographie de la personne avec une expression émotionnelle particulière, de plus, ces chevaux n’avaient jamais eu d’expérience fortement positive ou négative avec les personnes avant de les avoir face à eux.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Articles récents

plages-cachees-newstrotteur
personnes-incroyables-newstrotteur
endroits-mysterieux-newstrotteur
science-inexpliquees-newstrotteur
mystères_jamais-resolues
hqdefault
Actualité