Maison / A la une / L’équipe de cricket du Bangladesh échappe de peu à l’attentat de la mosquée de Christchurch – Newstrotteur

L’équipe de cricket du Bangladesh échappe de peu à l’attentat de la mosquée de Christchurch – Newstrotteur

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

Le troisième match d’essai entre la Nouvelle-Zélande et le Bangladesh, qui débutera samedi, a été annulé après que l’équipe de cricket du Bangladesh ait échappé de peu à une fusillade massive dans une mosquée de Christchurch.

Un porte-parole du cricket néo-zélandais a confirmé l’annulation deux heures après la fusillade de vendredi.

Un peu plus tôt, des membres de l’équipe de cricket du Bangladesh ont décrit sur les médias sociaux leur fuite échappée du tir de masse sur l’île sud de la Nouvelle-Zélande.

 

LIRE LA SUITE:
Tirs à Christchurch: plusieurs morts dans deux mosquées et quatre personnes en garde à vue, selon la police

Des joueurs et des membres du personnel d’entraînement de l’équipe se seraient montés dans le bus, approchant de la mosquée Masjid Al Noor à Hagley Park lorsque la fusillade a éclaté.

Tamim Iqbal, le batteur d’ouverture, a tweeté: «Toute l’équipe a été sauvée des tireurs actifs. Expérience effrayante et s’il vous plaît gardez-nous dans vos prières. ”

L’analyste de performance Shrinivas Chandrasekeran, également sur Twitter, a déclaré: «Juste échappé aux tireurs actifs. Les battements de cœur battent mal et la panique partout. ”

Le joueur Mushfiqur Rahim a publié “Alhamdulillah Allah nous a sauvés aujourd’hui alors qu’il tirait à Christchurch dans la mosquée. Nous avons été extrêmement chanceux… nous ne voulons jamais que cela se reproduise… prions pour nous. ”

Mario Villavarayen, entraîneur de la force et du conditionnement physique au sein de l’équipe, a déclaré aux médias néo-zélandais que les joueurs n’avaient pas vu le tireur mais avaient entendu des coups de feu. Il a dit qu’ils étaient secoués mais indemnes.

«J’ai parlé à l’un d’eux peu après», a déclaré Vllavarayen. Ils n’ont rien vu mais ont entendu des coups de feu. Ils étaient au sol et ont juste commencé à courir. Les entraîneurs étaient tous à l’hôtel. ”

Le cricket néo-zélandais a confirmé “que les équipes et les groupes de personnel de soutien sont en sécurité et responsables.”

L’équipe bangladaise aurait quitté le bus et s’était enfuie à pied à Hagley Oval, où elle devait jouer contre la Nouvelle-Zélande lors du match d’essai qui débutera samedi.

Mohammad Islam, un journaliste voyageant avec l’équipe du Bangladesh, a déclaré qu’il pensait que les joueurs quitteraient la Nouvelle-Zélande dès que possible.

“Je ne suis pas dans un état mental pour jouer au cricket”, a-t-il déclaré à Fairfax Media. «Je pense qu’ils veulent rentrer chez eux dès que possible. Je parle d’expérience, je parle de ce que j’ai entendu. ”

Islam a déclaré qu’il avait été contacté par l’un des joueurs alors que la fusillade se déroulait et qu’il se dirigeait vers la scène.

«C’était très traumatisant là-bas et les gens se dépêchaient de quitter cette mosquée et les joueurs du Bangladesh sortaient», a-t-il déclaré. «Ils sont dans un état mental terrible et profond (détresse), ils ne se sentent pas bien.

 

LIRE LA SUITE:
«L’un des jours les plus sombres de la Nouvelle-Zélande»: le Premier ministre néo-zélandais commente une double attaque contre une mosquée

«Ils étaient juste à l’extérieur de la mosquée sur le point de descendre du bus et d’aller à la mosquée quand ils ont entendu des coups de feu et que beaucoup de gens sont partis en courant et ils ont vu quelqu’un blessé devant eux.

«Et voyant cela, ils ne sont pas descendus du bus. Environ 10 minutes plus tard, ils sont sortis de l’autobus et ont traversé Hagley Park pour se rendre à Hagley Oval. ”

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Plus de 900 Chinois sur Twitter et Facebook ont ​​été désactivés pour "tactique trompeuse" – Newstrotteur

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre Facebook …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *