Maison / A la une / Trump demande 1,6 milliard de dollars supplémentaires à la NASA afin de retourner sur la lune d’ici 2024 – Newstrotteur

Trump demande 1,6 milliard de dollars supplémentaires à la NASA afin de retourner sur la lune d’ici 2024 – Newstrotteur

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

le Atout L’administration a demandé lundi au Congrès d’augmenter les dépenses de la NASA de 1,6 milliard de dollars l’année prochaine afin de répondre à l’objectif accéléré consistant à renvoyer les Américains à la surface de la lune d’ici 2024.

L’augmentation de la demande de financement, annoncée par le président Donald Trump sur Twitter, intervient près de deux mois après que le vice-président Mike Pence eut déclaré l’objectif de raccourcir de quatre ans le délai imparti par la NASA pour remettre les astronautes sur la lune pour la première fois depuis 1972.

LIRE LA SUITE:
La NASA envoie un chili au bison et d’autres friandises canadiennes à David Saint-Jacques, un espace à temps pour Pâques

L’augmentation proposée porterait le niveau des dépenses totales de la NASA pour l’exercice 2020 à 22,6 milliards de dollars. Le gros de l’augmentation est destiné à la recherche et au développement d’un système d’atterrissage lunaire humain, selon un résumé fourni par la NASA.

«Sous mon administration, nous restaurons @NASA et nous retournons sur la Lune, puis sur Mars», a tweeté Trump lundi soir. «Je mets à jour mon budget afin d’inclure 1,6 milliard de dollars supplémentaires afin que nous puissions revenir à l’espace dans une grande voie!"

La NASA avait déjà eu pour objectif de ramener à la surface de la Lune les engins spatiaux équipés d’équipages d’ici 2028, après avoir mis en place une station «Gateway» en orbite autour de la lune d’ici 2024.

L’objectif nouvellement accéléré – un effort susceptible de coûter des dizaines de milliards de dollars – intervient alors que la NASA luttait avec l’aide de partenaires privés pour reprendre les missions spatiales habitées depuis le sol américain pour la première fois depuis la fin du programme de navette en 2011.

REGARDER: un atterrisseur de la NASA détecte le premier "séisme", gronde enregistré

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Trump n’est pas content de «renvoyer» son chant, dit qu’il va «essayer» de mettre fin à cela – Newstrotteur 21459502 310x165

Trump n’est pas content de «renvoyer» son chant, dit qu’il va «essayer» de mettre fin à cela – Newstrotteur

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *