Maison / Business / La SEC frappe l'auteur Blockchain, Alex Tapscott, condamné à une amende pour violation des valeurs mobilières

La SEC frappe l'auteur Blockchain, Alex Tapscott, condamné à une amende pour violation des valeurs mobilières

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a condamné l'auteur à la chaine Alex Tapscott et sa société d'investissement NextBlock Global à une amende pour violation des valeurs mobilières.

La SEC a déclaré que NextBlock, société basée au Canada, offrait des titres qui n'étaient pas inscrits auprès de la SEC "à quelque titre que ce soit" et que de fausses déclarations avaient été faites à propos de la société lors de la sollicitation d'investisseurs. L’agence a donc ordonné à Tapscott, coauteur du livre «Blockchain Revolution», de payer une amende de 25 000 dollars et a également ordonné l’interdiction des violations des valeurs mobilières par lui-même ou son entreprise.

La seconde m'a dit elle avait pris en compte les mesures correctives «prises rapidement» par Tapscott et NextBlock lors de l’accord des termes du règlement. Elle a également déclaré que, après le paiement par la société d’une amende administrative de 700 000 dollars canadiens (environ 520 000 dollars américains), elle n’avait pas infligé de nouvelle sanction civile à la société.

NextBlock a été lancé en 2017, élevant 20 millions de dollars via des débentures convertibles – un type d’instrument d’emprunt – à l’époque pour investir dans des sociétés blockchain et crypto-cryptées, a annoncé la commission.

La SEC a ajouté que, afin de solliciter des fonds d’investisseurs aux États-Unis, au Canada et ailleurs, NextBlock et Tapscott ont faussement affirmé que quatre personnes «de premier plan» de l’industrie de la blockchain servaient de conseil à la société.

NextBlock et Tapscott ont également lancé une deuxième levée de fonds et embauché deux banques d’investissement canadiennes à titre de conseillers, liste à la Bourse de Toronto, selon l’ordonnance. Toutefois, en raison de reportages erronés dans les médias adressés aux investisseurs, NextBlock a annulé le tour de table et son plan de premier appel d'offres.

Par la suite, NextBlock a intenté des poursuites judiciaires en Ontario pour mettre fin à ses activités et liquider ses actifs numériques existants, et restituer les fonds aux porteurs de débentures avec le principal investissement plus les bénéfices (environ 140% à la date de mars 2019).

Tapscott a volontairement renoncé à son droit de recouvrer sa part des bénéfices de NextBlock d’une valeur supérieure à 2 millions de dollars, montant qui a été retenu par la société et fait partie des distributions aux détenteurs de débentures, précise l’ordre.

Image Alex Tapscott via les archives CoinDesk

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Opportunités de carrière attirent les expatriés aux États-Unis 1563482779 1500 0  310x165

Opportunités de carrière attirent les expatriés aux États-Unis

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre Look …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *