Maison / People / Le documentaire "350 Days" de Wrestling passe à Calgary avant de venir sur Amazon

Le documentaire "350 Days" de Wrestling passe à Calgary avant de venir sur Amazon

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

Un documentaire explorant l’âge d’or de la lutte professionnelle a eu l’une de ses dernières projections privées mercredi soir avant de devenir plus facilement accessible aux fans canadiens le mois prochain.

350 jours est un projet de l’acteur basé à Vancouver Fulvio Cecere, qui en est le réalisateur et coproducteur avec Darren Antola, qui a lancé le projet il y a six ans.

AUSSI:
La star du catch Bret ‘The Hitman’ Hart affrontée par un fan lors de la cérémonie du WWE Hall of Fame

Le produit final comprend 38 entrevues, principalement de lutteurs professionnels et de nombreux morts, qui ont décrit les modes de vie de vedettes rock comprenant beaucoup d’argent, le sexe, la drogue et les stéroïdes.

«Sur les 38 personnes avec lesquelles nous avons parlé, nous en approchons une vingtaine qui sont déjà passées et c’est vraiment triste. C’est dans une période de six ans. C’est fou. Ils tombent comme des mouches », a déclaré Cecere, 59 ans, dans une entrevue accordée à La Presse Canadienne.

«Beaucoup d’entre eux traversent des moments très difficiles. Ce sont des problèmes de santé, des problèmes financiers. Ils ont dû faire tout un tas de campagnes GoFundMe pour couvrir les hypothèques et les problèmes médicaux. "

De Calgary Bret (The Hitman) Hart assisté à la projection et est mis en évidence dans le film.

«Comment pourrais-je ne pas venir à Calgary et remercier Bret? Il est vraiment la star du film », a déclaré Cecere.

AUSSI:
Bret ‘The Hitman’ Hart se bat pour les victimes d’un AVC sur le chemin de la guérison

Le titre 350 jours fait référence au nombre de fois que de nombreux artistes se sont battus chaque année.

Le lutteur professionnel retraité américano-canadien Bret Hart, deuxième à droite, pose avec, de gauche à droite, Regan Enderl, Fulvio Cecere, Collette Ehrich et Martin Cairns, à Calgary, dans cette photo non datée.

LA PRESSE CANADIENNE / HO, Fulvio Cecere

Hart, qui a fait ses débuts sur le ring en 1978, a déclaré avoir fait partie de plusieurs documentaires sur la lutte, mais celui-ci raconte une histoire différente.

AUSSI:
Ashley Massaro, star de la WWE, décède à 39 ans

«Même si tout le monde était un lutteur professionnel et ce que sa carrière lui avait pris, son corps, sa santé et même son bien-être, tout en valait la peine à la fin», a déclaré Hart.

«J’ai adoré ma carrière. J’ai aimé ce que j’ai fait. Je ne changerais rien. "

Le Calgarien a gagné en popularité et en succès dans les championnats au cours des années 1980 et 1990 dans la World Wrestling Federation, devenue World Wrestling Entertainment, où il faisait partie de l’équipe-tag la Fondation Hart.

AUSSI:
Linda McMahon quitte le poste d’administrateur de Trump pour se joindre à son effort de réélection en 2020

Mais Hart a déclaré que beaucoup trop d’anciens amis et concurrents étaient morts.

«Certains d’entre eux ont été des circonstances tragiques et de la malchance. Dans la plupart des cas, beaucoup trop de décès en lutte sont liés à la toxicomanie liée aux médicaments, aux surdoses, aux opioïdes et à ce genre de chose », a-t-il déclaré.

«Ils devraient tous être ici. Ce sont tous des accidents tragiques et des gars qui ont pris trop de pilules en pensant qu’ils avaient une sorte de tolérance spéciale et qu’ils ont tous mal calculé. »

Cecere, qui a grandi à Montréal, a une longue liste de crédits pour la télévision et les films, mais voulait passer de l’autre côté de la caméra.

AUSSI:
Ronda Rousey en tête du premier grand événement féminin de la WWE à WrestleMania

"Je suis stupéfait. Je n’étais même pas un fan de catch. Je l’ai fait strictement d’un point de vue cinématographique et c’est fou. Tout le monde et leur mère sont des fans de lutte », a-t-il ri.

«C’est le facteur nostalgie. J’ai ce public intégré qui est assez génial. "

Bien que sa sortie ait été limitée, le film sera bientôt disponible pour les fans de lutte canadiens sur Amazon.

«C’est difficile à trouver au Canada maintenant et parce que je suis Canadien, parce que son contenu est tellement canadien, parce que je vis à Vancouver, c’est une évidence de faire ces projections privées», a-t-il déclaré.

«C’est purement moi-même remercier les équipes, remercier les lutteurs, sensibiliser et promouvoir le film avant qu’il ne soit disponible au Canada.»

window.fbAsyncInit = function() { var currentCommentID = 0; FB.Event.subscribe('comment.create', function(response) { if ( currentCommentID !== response.commentID ) { currentCommentID = response.commentID; if ( typeof( OmnitureHelper ) !== 'undefined' ) { OmnitureHelper.trackLink( true, 'o', 'facebook comment', { 'fb.comment': OmnitureHelper.getContextData('content.pagename') } ); } } }); };

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)(0); if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "http://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&appId=318812448281278&version=v2.9"; js.async = true; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk'));

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

David Oyelowo et Storm Reid Star dans la bande-annonce de «Ne lâchez pas» – Regardez maintenant! dont let go trailer social 310x165

David Oyelowo et Storm Reid Star dans la bande-annonce de «Ne lâchez pas» – Regardez maintenant!

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *