Maison / Technologie / La réalité augmentée a un pouvoir immense – ses utilisateurs auront besoin de droits

La réalité augmentée a un pouvoir immense – ses utilisateurs auront besoin de droits

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

Tony Fadell, co-créateur de l'iPod et de l'iPhone et fondateur de Nest Labs. a dit: «Je me réveille souvent de sueur froide en pensant à ce que nous avons apporté au monde. Avons-nous apporté une bombe nucléaire avec des informations qui peuvent – comme on le voit avec de fausses informations – reprogrammer des gens? Ou avons-nous mis en lumière des personnes qui n’ont jamais eu accès à des informations, qui peuvent désormais être autonomisées? »Au-delà du smartphone, la capacité d’augmenter le monde réel en masse a un potentiel incroyable pour forger un consensus public tout en influençant la perception d’un lieu par soi-même. il. Est-il possible d'anticiper et de concevoir les conséquences négatives potentielles de la réalité augmentée dans le monde réel?

le Paysage activé L’informatique personnelle améliore et amplifie l’expérience physique d’atteindre et de voyager simultanément dans le paysage grâce à des entrées sensorielles continues et générées par ordinateur (informations graphiques, vidéo ou sonores) qui sont associées à cet endroit, notamment historique, culturel et culturel. signification personnelle, son sens du lieu. Ce qui est si puissant dans le paysage activé, c’est qu’il s’agit de l’une des choses les plus précieuses que nous faisons en tant qu’individus, qui consiste à transférer des informations et à communiquer les unes avec les autres. C’est le pouvoir, mais le pouvoir n’est pas toujours positif.

«Il est très courant que les êtres humains développent des objets avec les meilleures intentions du monde et qu’ils aient des conséquences négatives imprévues», indique le rapport. Justin Rosenstein qui a aidé à développer le bouton «J'aime» sur Facebook. Si les mesures appropriées ne sont pas en place, les plates-formes numériques telles que Facebook, Instagram et Twitter sont de par leur nature à grande échelle et leur portée de communication susceptible de propager la désinformation, comme en 2016 Élection américaine témoigne.

Alors, qu'est-ce que cela signifie pour AR?

Une leçon du présent

Catalogne, Espagne, octobre 2017. Le gouvernement régional déclare son indépendance de l'Espagne et déclenche une crise constitutionnelle. Quatre ans auparavant, le centre culturel El Born de Barcelone avait ouvert ses portes. Il se concentrait sur des vestiges archéologiques préservés entourés de supports choisis sous forme de texte, de vidéo, d'images et de son. En soi, les vestiges archéologiques sont neutres, appréciés viscéralement. Pourtant un Étude de l'université d'Ulster ont conclu que le contenu créé sur ces sites patrimoniaux avait été déployé pour brosser un tableau d’une région victime et opprimée en raison de son identité culturelle unique, qui devait finalement influencer les visiteurs, locaux ou autres, pour faire preuve de compassion pour la cause du séparatisme, "dans l’espoir de mobiliser une génération changera l'avenir politique de la Catalogne et influencera les cœurs et les esprits des touristes… une perspective historique particulière, problématique, simpliste et ignorant les complexités significatives de la société dans l'Europe du XVIIIe siècle ».

Le support physique créé et organisé ici ressemble à un support qui peut être reproduit avec les technologies AR, mais avec une différence significative. Tandis que le El Born a nécessité des années de planification, d’octroi d’autorisations et de ressources financières, la conservation du monde physique sera réalisée à une fraction du coût et des efforts nécessaires pour Paysage activé. Ce qui était autrefois le domaine des architectes, des planificateurs, des ingénieurs, des sculpteurs d'art publics, sous l'autorité du gouvernement, sera accessible à des millions de développeurs de logiciels et de créateurs de contenu.

Pour la première fois dans l'histoire, nous verrons un changement radical chez ceux qui peuvent construire des objets vus et vécus par le public dans le monde physique, en raison de cette perturbation inévitable plus large du lieu dirigée par les technologues. En tant que dramaturge primé Tony & Olivier Brian Friel une fois rédigés, ce ne sont pas le passé littéral, les «faits historiques» qui nous façonnent, mais les images du passé incarnées dans un langage, écrit ou non, «il peut arriver qu'une civilisation puisse être emprisonnée dans un contour linguistique qui ne correspond plus au paysage des faits. »La capacité de la réalité augmentée à créer des images pourrait aggraver considérablement cette situation.

Un lieu de créativité infinie

Bien sûr, le Paysage activé permettra de placer de nouvelles créations dans le monde en plus de la curation. Artiste américain Titus Kaphar dans son travail nous montre que l'art public et la sculpture publique peuvent recadrer notre compréhension collective de l'histoire. L'artiste déconstruit une peinture de Frans Hals pour mettre en évidence la hiérarchie de la structure compositionnelle. Il met en évidence le garçon noir assis au plus bas des gradins. Il pourrait en savoir plus sur la dentelle que porte la femme blanche que sur l'enfant noir. Dans le cadre de ses recherches, il expose les tendances historiques de ces peintures d'art et sculptures d'art public où les Noirs sont nettement sous-représentés. Kaphar demande quel est l'impact de ce type d'œuvres d'art public sur certains de nos membres les plus vulnérables de la société, voyant constamment ce genre de représentation d'eux-mêmes.

Où quiconque peut augmenter le monde physique dont la vision du monde verrons-nous exactement? Par exemple, la majorité des créateurs de cartes et de contenu bénévoles sur des plates-formes numériques d'emplacement collaboratif, les personnes qui ajoutent leur connaissance locale du monde physique, sont des hommes. Dans un Paysage activé, cela ne pourrait-il pas être conçu pour créer une vision plus équilibrée? Les applications de RA devront s’assurer que les données géographiques sur lesquelles le produit est basé ne sous-représentent pas les personnes dans certains endroits, ce qui pourrait renforcer les inégalités spatiales existantes. Néanmoins, les technologues pourront agir plus rapidement que les gouvernements, du moins au début. Comme le montre l'histoire récente, pour apaiser les régulateurs gouvernementaux et assurer la survie et la croissance des entreprises, les entreprises du secteur des technologies de rupture ont élaboré et auto-imposé des réglementations.

Serment d'innovation hippocratique

Les technologues, en particulier ceux de la Silicon Valley, toujours ancrés dans l'idéalisme commun et la contre-culture des années 1960 et 1970 en Californie, étaient convaincus qu'une force de démocratisation appelée Internet allait autonomiser tout le monde grâce à des informations partagées. Ce groupe de personnes pionnières, dont le nombre relativement restreint de personnes pionnières, a un impact global extrêmement positif sur le monde. Il confère au monde des inventions révolutionnaires telles que les semi-conducteurs, les microprocesseurs et la concrétisation de l’ordinateur personnel. Le développement de plates-formes et de technologies de RA offre une opportunité d’apporter de nouvelles réalisations sans précédent. L'idéalisme reste-t-il toujours?

“Deux super vieilles histoires. Premièrement: faites attention à ce que vous souhaitez, car vous l'obtiendrez… Et deuxièmement, les créateurs perdent le contrôle de leurs créations », note Aza Raskin, ancien responsable de l'expérience utilisateur chez Mozilla Labs et concepteur principal de Firefox, qui est désormais l'un des visages publics Centre de technologie humaine. Ce groupe à but non lucratif fondé avec Tristan Harris, ancien éthique du design chez Google, travaille pour «catalyser un mouvement visant à inverser le déclassement humain» provoqué par la technologie – dépendance, distraction, isolation, radicalisation, désinformation et polarisation politique – dans un monde où les hommes touchez, balayez ou tapez sur leur téléphone des centaines, voire des milliers de fois par jour. Harris commente cela place la société à “Un moment de civilisation” – un carrefour où le mauvais tournant pourrait signifier "la fin du libre arbitre humain"

le Paysage activé impliquera de nombreuses entreprises et professions à travers le monde; Les réglementations d’une entreprise ne suffisent pas. Où commencer? Comment concevoir et construire un avenir innovant, juste et éthique? Le débat a déjà commencé, Matt Miesnieks de start-up 6D.aI, par exemple, se concentre spécifiquement sur les droits des utilisateurs et les solutions potentielles liées au classement des données dans le nuage AR. On pourrait imaginer que ceux qui travaillent dans l’informatique spatiale puissent prendre Tony FadellL’avis d’un technologue qui servirait de «serment d’hippocrate» servirait de «barrière entre les meilleures idées de la technologie et leurs pires conséquences inattendues – à concevoir dès le début, pour nous assurer conception éthique. "

En ce qui concerne les créateurs de contenu, un bon point de départ consiste à appliquer l'esprit qui Titus Kaphar s’applique à ses œuvres publiques, à savoir «réaliser des sculptures honnêtes, qui luttent avec les luttes de notre passé mais qui parlent de la diversité et des avancées de notre présent. Abattre simplement un monument, ne rien laisser à sa place et l'effacer efficacement de l'histoire est aussi préjudiciable que de le laisser là-bas.

Une démocratisation du lieu

Les technologues pourraient s’inspirer du droit suédois d’Allemansrätten, inscrit dans la Constitution de la nation. Ce droit, adopté de la même manière dans d’autres pays scandinaves, se traduit par «liberté de circuler» ou «droit de tous les hommes», en particulier le droit de parcourir la campagne à des fins de loisirs et d’exercice. “Visitez la Suède”A même répertorié l'ensemble du pays sur Airbnb. Tandis que le Droit d'accès public est garanti par la Constitution, il n’est pas inscrit dans la loi et il n’existe pas de loi définissant précisément son champ d’application. D'autre part, il est protégé par diverses lois qui limitent les autorisations.

La réalité augmentée a un pouvoir immense – ses utilisateurs auront besoin de droits EnabledLandscapeDiagram

Ci-dessus: Paysage habilité, par Christopher Mc Alorum

L’esprit d’Allemansrätten pourrait-il s’inspirer et se transformer en un Paysage activé donner à chacun le droit d'accéder aux informations d'un lieu, le droit de créer, partager et sauvegarder ses idées sur le paysage public? La liberté d'opinion et d'expression est fondamentale Droits de l'homme universels, nous avons tous le droit de créer. Une démocratisation du lieu. La personnalisation du paysage. Le défenseur de l'environnement influent John Muir, une figure clé de la création du système de parcs nationaux des États-Unis et du parc national de Yosemite, a un jour écrit: «la plupart des gens qui voyagent ne regardent que ce qui leur est demandé. Grand est le pouvoir du fabricant de guides, même ignorant. "

Création de Christopher Mc Alorum

«Tout le monde a besoin de beauté ainsi que de pain, de lieux pour jouer et prier, où la nature peut guérir et donner force au corps et à l'âme. Le pouvoir de l'imagination nous rend infinis. ”- John Muir

De même, il s’agit d’un acte d’équilibre dans la mesure où les libertés peuvent être violées et que ces libertés sont assorties de responsabilités. La responsabilité de prendre soin de la nature, de la faune, de montrer de la considération pour les propriétaires fonciers et pour les autres personnes profitant de la campagne. Dans Allemansrätten, une philosophie «ne dérangez pas, ne détruisez pas» incombe aux individus d’être responsables, de faire preuve de vigilance, de respect et de faire preuve de bon sens lorsqu’ils traversent le paysage.

De même, le concept peut être adapté aux plates-formes d'AR, «ne détruisez pas, devient« ne détestez pas ». Aucune image haineuse ni aucun comportement ayant pour objet de promouvoir la violence à l'encontre de personnes ou d'attaquer directement des personnes sur la base de la race, de l'origine ethnique, de l'origine orientation, genre, identité de genre, appartenance religieuse, âge, handicap ou maladie grave. Combattre les abus motivés par la haine, les préjugés, l'intolérance, en particulier les abus qui cherchent à faire taire la voix de ceux qui ont été marginalisés par le passé.

Éthique intemporelle

Le re-sondage permanent, professionnel et multi-collaborateur, de notre environnement est au cœur du développement des technologies nuageuses AR. Que veut dire «enquête»? Si vous voulez une définition simple, le dictionnaire Oxford indique que le verbe enquêter signifie «examiner et enregistrer la zone et les caractéristiques de (une zone de terrain) afin de construire une carte, un plan ou une description». Cependant, ce n'est pas le cas. seul sens disponible. La redécouverte de la définition historique peut se prêter et mieux nous réorienter afin de relever les nouveaux défis de l'informatique spatiale.

Le plus ancien manuel d'arpentage anglais imprimé, Le livre de l'arpentage (1523) de John Fitzherbet et Sir Anthony Fitzherbet décrivent un géomètre comme un "surveillant", origine étymologique du mot "géomètre", qui concerne non seulement la forme du terrain et sa représentation cartographique, mais toute une série de problèmes sociaux et économiques du réseau complexe de devoirs et de responsabilités qui définissent la relation entre le sol et le sujet, entre les locataires et le seigneur. Pas la terre en tant que matière première d'une carte, mais la terre en tant qu'espace social. Indifféremment équilibrer les besoins du seigneur et des locataires. L’ouvrage théorique du cartographe John Norden, intitulé The Surveyor’s Dialogue, datant du XVIIe siècle, recommande à un géomètre de renoncer à des contrats non équilibrés et contraires à l’éthique, leur responsabilité dépassant celle de la loyauté envers tout employeur.

L'expérience de l'émergence des médias sociaux souligne la complexité et les nombreux défis, tout en offrant des connaissances transférables pour les RA. L'informatique entre dans le paysage, mais va-t-il marcher ou explorer? Il n’existe pas de feuille de route claire, mais nous pouvons nous tourner vers les grands artistes: «Imaginez une ville où le graffiti n’était pas illégal, une ville où chacun pourrait dessiner ce qui lui plaisait. Où chaque rue était inondée d'un million de couleurs et de petites phrases. Se tenir à un arrêt de bus n’était jamais ennuyeux. Une ville qui ressemblait à une fête où tout le monde était invité, pas seulement les agents immobiliers et les barons des grandes entreprises. Imaginez une ville comme celle-ci et arrêtez-vous contre le mur, c’est humide » – Banksy.

Ceci est un extrait d'un travail écrit objectif et impartial d'investigation de Christopher Mc Alorum, conçu pour combiner des idées issues des sciences humaines et de la technologie, afin d'informer et de soutenir tous ceux qui développent la réalité augmentée.

Christopher Mc Alorum est en train de développer un travail d'enquête objectif et impartial conçu pour combiner les connaissances issues des sciences humaines et de la technologie afin d'informer et de soutenir tous ceux qui développent la réalité augmentée.

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Madrid émerge en tant que centre de production de séries télévisées thesuccessof 310x165

Madrid émerge en tant que centre de production de séries télévisées

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *