Maison / International / Amerique / Trump abandonne l’action de l’exécutif sur le recensement américain et cherchera à obtenir une enquête sur la citoyenneté par d’autres moyens, United States News & Top Stories

Trump abandonne l’action de l’exécutif sur le recensement américain et cherchera à obtenir une enquête sur la citoyenneté par d’autres moyens, United States News & Top Stories

Suivre
( 0 Abonné(e)s )
X

Suivre

E-mail : *

WASHINGTON (REUTERS) – Le président américain Donald Trump devrait se retirer jeudi 11 juillet pour ajouter une question litigieuse sur la citoyenneté au recensement de 2020, mais ordonnez au gouvernement de mener l’enquête par d’autres moyens, a déclaré à Reuters un responsable gouvernemental.

Un responsable gouvernemental a confirmé que Trump devrait annoncer qu’il abandonnerait la bataille juridique pour inclure la question dans l’enquête de recensement et demanderait au Département du Commerce d’obtenir des réponses sur la citoyenneté par d’autres moyens, mais on ne savait pas comment cela se passerait. ce serait financé.

Le US Census Bureau fait partie du département du commerce.

La Constitution des États-Unis confie spécifiquement au Congrès la tâche de superviser le recensement, limitant ainsi l’autorité du président sur ce dernier, ce qui complique l’ajout de la question à l’enquête décennale via la missive présidentielle.

La décision de Trump de ne pas donner suite à un ordre visant à ajouter la question de la citoyenneté au recensement a été signalée pour la première fois par ABC News.

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a annulé une réunion avec un responsable allemand afin de se rendre à la Maison-Blanche plus tard jeudi, a annoncé ce responsable.

Les responsables de la Maison Blanche ont refusé de commenter avant les remarques du président prévues à 17 heures (vendredi à 5 heures, heure de Singapour).

Le porte-parole de la Maison Blanche, Hogan Gidley, a déclaré que Trump ferait tout ce qui était en son pouvoir légal pour déterminer et rendre public qui est légalement aux États-Unis et qui ne l’est pas.

"Ce n’est pas surprenant … que le président veuille savoir qui est dans ce pays légalement et légalement et qui ne l’est pas. Et il fera tout ce qui est en son pouvoir légal pour s’assurer que cette information est connue, car le peuple américain a le droit de savoir », a-t-il déclaré à la presse.

Les tentatives de l’administration pour ajouter la question avaient été bloquées devant les tribunaux en raison des contestations de certains États américains et de groupes de défense des droits civils.

Le 27 juin, la Cour suprême des États-Unis a bloqué le premier effort de Trump pour ajouter la question, critiquant la logique de l’administration comme étant "artificielle".

Les critiques disent que poser la question de la citoyenneté dans le recensement discrimine les minorités raciales et vise à donner aux républicains un avantage injuste lors des élections.

Trump et ses partisans disent qu’il est logique de savoir combien de non-citoyens vivent dans le pays.

Le recensement sert à déterminer le nombre de sièges que chaque État obtient à la Chambre des représentants des États-Unis et a également une incidence sur la répartition des milliards de dollars de fonds fédéraux dans l’ensemble du pays.

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Trump dit qu’il n’a pas d’os raciste dans son corps, United States News & Top Stories yq trump 16072019 310x165

Trump dit qu’il n’a pas d’os raciste dans son corps, United States News & Top Stories

Suivre ( 0 Abonné(e)s ) X Suivre E-mail : * Suivre Ne plus suivre WASHINGTON …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *