Stoffel Vandoorne revient sur son expérience en F1: “La politique perdue de la F1”


Le Courtraisien n’est pas prêt à revivre le cauchemar McLaren. Ce monde-là ne lui manque pas…

Il y a un jour, Stoffel Vandoorne s’approuvait à se disputer son deuxième et dernier GP de Belgique. Un week-end à vivre avec notre compatriote qui était ce qui était de finir avec McLaren et essayer de faire bonne figure avec une monoplace manquant totalement de compétitivité.

Stoffel, avec le recul, la F1 commence-t-elle à vous manquer?

“Non, pas vraiment. Je suis heureux et épanoui en Formule E, une nouvelle discipline avec un futur bon dans lequel je peux rouler dans de bonnes conditions avec Mercedes. Les F1 restent bien sûr les monoplaces les plus performantes au monde. J’aimerais pouvoir ressentir encore une fois le sentiment que procurent ces voitures. “

(…)

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Le nouvel accord de l’USOPC «professionnalise» le Conseil consultatif des athlètes

Le pouvoir et l’influence des athlètes sur le fonctionnement du Comité olympique et paralympique des …

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!