Maison / Science / Le dernier état australien décriminalise l'avortement

Le dernier état australien décriminalise l'avortement

L’avortement a été décriminalisé jeudi dans l’état australien de la Nouvelle-Galles du Sud, après des semaines de débats controversés, mettant ses lois en conformité avec le reste du pays.

Les politiciens de partout spectre politique ont voté en faveur du renversement des lois datant de 1900 qui signifiaient que les femmes qui cherchaient un avortement à Sydney ou ailleurs dans l’État et que leurs médecins risquaient jusqu’à 10 ans de prison.

Le projet de loi a été retardé pendant des mois par un petit groupe de conservateurs du parti libéral au pouvoir qui se sont rebellés contre leur chef.

L'adoption du projet de loi a été applaudie par les défenseurs favorables au choix, qui ont organisé plusieurs manifestations de grande ampleur au cours des derniers mois, contre des rassemblements tout aussi passionnés et pro-vie.

Alex Greenwich, le représentant indépendant de Sydney qui a présenté le projet de loi, a déclaré qu'il était "désolé qu'il nous ait fallu tant de temps" pour supprimer l'avortement du code pénal.

"Ma plus profonde gratitude va à mes collègues parlementaires et aux militantes dévouées des droits des femmes qui luttent dans ce sens depuis des décennies", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Bien que les poursuites aient été rares, la procédure n'a été considérée comme légale dans l'État le plus peuplé d'Australie que si le médecin a estimé que la femme était physiquement santé mentale était en danger.

La nouvelle législation permet aux médecins de pratiquer les avortements sur demande jusqu'à 22 semaines, au-delà desquelles le consentement de deux médecins est requis.

Cela rend également illégal le fait d'avorter par une personne non qualifiée, l'infraction étant punissable d'une peine pouvant aller jusqu'à sept ans de prison.

Les amendements apportés pour apaiser les opposants conservateurs au projet de loi incluent une réglementation plus stricte sur les avortements tardifs et obligatoire soins médicaux pour tout bébé né vivant après une procédure de résiliation.

L’année dernière, la Nouvelle-Galles du Sud a introduit des "zones d’accès sécurisé" cliniques médicales et les hôpitaux qui fournissent des résiliations, une mesure visant à arrêter lesAvortement les manifestants de harceler les femmes.


Le gouvernement néo-zélandais envisage de lever les restrictions sur l'avortement


© 2019 AFP

Citation:
                                                 Le dernier État australien a décriminalisé l'avortement (26 septembre 2019)
                                                 récupéré le 26 septembre 2019
                                                 sur https://medicalxpress.com/news/2019-09-australian-state-decriminalises-abortion.html

Ce document est soumis au droit d'auteur. Mis à part toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucun
                                            partie peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Les nouvelles conditions d'utilisation de YouTube suscitent des inquiétudes quant à la fermeture d'un compte Google youtube cc0 pixabay 310x165

Les nouvelles conditions d'utilisation de YouTube suscitent des inquiétudes quant à la fermeture d'un compte Google

Il n’est pas rare de recevoir un courrier électronique vous informant des modifications à venir …

Laisser un commentaire