Maison / International / Europe / Les Grecs organisent une grève nationale sur les plans de réforme du nouveau gouvernement, Actualité & Europe

Les Grecs organisent une grève nationale sur les plans de réforme du nouveau gouvernement, Actualité & Europe

ATHÈNES (RÉUTERS) – Les travailleurs du secteur privé grec ont quitté le travail mercredi 24 octobre pour participer à une grève de 24 heures, la deuxième interruption de ce type dans le pays en une semaine, pour protester contre les réformes du travail envisagées par le gouvernement conservateur.

Les navires sont restés amarrés au port, les trains ont été retirés du service et les services bancaires ont été perturbés. Les travailleurs, les retraités et les chômeurs qui manifestent sont attendus dans les rues d’Athènes vers midi.

Les syndicats du secteur public, qui ont organisé une grève la semaine dernière contre les réformes du travail, planifient des arrêts de travail. Les journalistes ont également rejoint le débrayage.

Le gouvernement du Premier ministre Kyriakos Mitsotakis prévoit de modifier certaines règles relatives à l’appel à la grève, d’autoriser certaines modifications des pactes salariaux collectifs et de mettre en place un registre des syndicats qui accusent le gouvernement d’essayer de les contrôler ou de les affaiblir.

Les syndicalistes estiment également que les réformes ne contribueront pas à réduire le chômage, qui atteint environ 17%, soit le niveau le plus élevé de la zone euro, et n’apportera pas le niveau de croissance économique promis par le gouvernement. Le projet de loi devrait être voté ce mois-ci.

"Ces dispositions doivent être retirées maintenant", a déclaré la GSEE, le plus grand syndicat du pays, représentant environ 2,5 millions de travailleurs.

Ces dernières années, le taux de participation aux rallyes a été faible, principalement en raison de la lassitude après des années de crise qui ont entraîné trois renflouements internationaux en échange de réductions de pensions et de salaires, de hausses d’impôts et de réformes du travail impopulaires.

La Grèce a mis fin à son troisième programme de sauvetage en 2018, deux ans après le retour à la croissance.

Ses prêteurs surveillent toujours ses progrès en matière de fiscalité et de réformes, et espèrent atteindre un objectif ambitieux d’excédent primaire de 3,5% du PIB par an jusqu’en 2022 et de 2,2% par la suite.

Le Fonds monétaire international a également appelé à libérer davantage le marché du travail.

Le gouvernement de M. Mitsotakis a promis de négocier un abaissement des objectifs avec les prêteurs européens et veut distribuer une prime de retraite aux retraités l’année prochaine, comme son prédécesseur de gauche l’avait fait avant de perdre les élections de juillet.

Il s’est également engagé à augmenter les salaires en réduisant les cotisations de sécurité sociale et en allégeant la fiscalité pour attirer les investisseurs.

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Poutine prêt pour des discussions à Paris sur le conflit en Ukraine, Actualité & Europe ak putvo 0912 310x165

Poutine prêt pour des discussions à Paris sur le conflit en Ukraine, Actualité & Europe

PARIS (AFP) – Le leader russe Vladimir Poutine aura pour la première fois des entretiens …

Laisser un commentaire