Maison / International / Les enquêteurs identifient le suspect dans l’attaque de la police parisienne sous le nom de Mickael Harpon, mais ne savent pas trop pourquoi.

Les enquêteurs identifient le suspect dans l’attaque de la police parisienne sous le nom de Mickael Harpon, mais ne savent pas trop pourquoi.

Les enquêteurs identifient le suspect dans l’attaque de la police parisienne sous le nom de Mickael Harpon, mais ne savent pas trop pourquoi. Investigators identify suspect in Paris police attack but unsure of motive

4 octobre (UPI) – Les enquêteurs à Paris travaillent pour trouver un motif qui pourrait expliquer pourquoi un employé du gouvernement a poignardé à mort quatre collègues de travail avec un couteau de cuisine, ont annoncé vendredi les autorités.

Police identifié l’attaquant comme Mickael Harpon, qui a été tué par des officiers pour mettre fin à l’attaque Jeudi. Harpon travaillait dans un poste administratif au siège de la police parisienne depuis plus de 15 ans, les fonctionnaires ont dit.

Les enquêteurs ont déclaré que Harpon, âgé de 45 ans, avait poignardé trois policiers et un membre du personnel administratif avant d’être abattu par la police dans le bâtiment.

La femme de Harpon a été arrêtée après l’attaque mais les procureurs ont déclaré qu’elle n’avait pas été arrêtée. Les dirigeants syndicaux de la police de Paris et son épouse ont déclaré que Harpon avait peut-être été impliqué dans un conflit en milieu de travail.

Son épouse a déclaré dans un rapport qu’il avait subi un épisode psychotique dans lequel il était incohérent et avait prétendu entendre des voix la nuit précédant les meurtres.

Président français Emmanuel Macron Visite du siège de la police jeudi avec le Premier ministre Edouard Phillippe, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et le vice-ministre de l’Intérieur Laurent Nunez.

“A première vue, il avait l’air d’un employé modèle”, a déclaré Castaner, ajoutant qu’il n’y avait aucun signe précurseur.

Des responsables ont déclaré que M. Harpon, qui avait une déficience auditive et un trouble de la parole, s’était converti à l’islam il y a 18 mois, mais un porte-parole du gouvernement français a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve qu’il avait été radicalisé.

Source




Voir aussi


Les forces de sécurité irakiennes ont ouvert le feu sur des manifestants anti-gouvernementaux réunis à …



Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Mauritanie: Une soixantaine de migrants meurent noyés – Monde NewsnetGlobe 200x165

Mauritanie: Une soixantaine de migrants meurent noyés – Monde

Au moins 58 personnes sont mortes dans le naufrage d’un bateau au large de la …

Laisser un commentaire