Seize personnes retrouvées scellées dans une remorque sur un ferry en partance pour l’Irlande et l’Europe

DUBLIN (AFP) – Seize personnes ont été retrouvées scellées dans une caravane à bord d’un ferry pour le port irlandais de Rosslare, a annoncé l’opérateur de transport maritime Stena Line jeudi 21 novembre.

Cette découverte attire de nouveau l’attention sur la question de l’immigration clandestine et du trafic d’êtres humains en Europe occidentale, après la découverte de 39 Vietnamiens retrouvés morts dans une remorque en Grande-Bretagne le mois dernier.

Mardi, l’équipage d’un ferry-cargo transporté par DFDS Seaways a retrouvé 25 migrants dans un conteneur réfrigéré embarqué sur un bateau à destination de la Grande-Bretagne et contraint le navire à rentrer au port.

Les 16 personnes ayant participé à la dernière découverte ont été retrouvées à bord du bateau Stena Horizon en partance pour Cherbourg, dans le nord de la France, le mercredi soir.

"Au cours d’une inspection de routine, l’un de nos employés a découvert 16 personnes dans une caravane scellée sur le pont des véhicules", a déclaré Ian Hampton, responsable des communications de Stena Line, dans un communiqué.

"Tous les individus seraient en bonne santé et auraient été transférés dans un salon privé pour passagers à bord du navire."

Le navire devait arriver au port jeudi en milieu d’après-midi, selon la compagnie, et des responsables de l’immigration et de la sécurité ont été alertés.

La police irlandaise n’a fait aucun commentaire immédiat ni aucune indication de la nationalité du peuple.

Pendant ce temps, à Dublin, un homme détenu pour sa prétendue participation à l’affaire britannique impliquant les 39 victimes vietnamiennes a comparu devant un tribunal pour une audience d’extradition.

Eamon Harrison aurait livré la remorque dans laquelle les 39 victimes ont été retrouvées mortes à Zeebrugge en Belgique avant de se rendre dans un port du sud-est de l’Angleterre.

Il fait face à 39 chefs d’accusation d’homicide involontaire, à un chef de complot en vue de commettre la traite des êtres humains et d’un chef de complot en vue de favoriser une immigration illégale.

L’affaire a été ajournée à une autre audience le 12 décembre.

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Pêcheurs britanniques pêchant le gros poteau après le Brexit, Actualité & Europe

NORTH SHIELDS, ROYAUME-UNI (AFP) – Juste avant l’aube, le chalutier Good Fellowship jette ses filets …

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!