Les représailles chinoises laissent la porte ouverte à un accord commercial avec les États-Unis et l’Asie de l’Est

La Chine veut un accord commercial avec les Etats-Unis, mais pas au risque d’une inaction perçue face aux atteintes à sa souveraineté, ont déclaré des experts.

Ainsi, Pékin a calibré ses représailles pour montrer son mécontentement face à l’adoption de la loi de Hong Kong sur les droits de l’homme et la démocratie par les États-Unis la semaine dernière, tout en laissant ouverte la possibilité d’un accord "de première phase".

S’il vous plaît souscrire ou s’identifier pour continuer la lecture de l’article complet. En savoir plus sur ST PREMIUM.

Profitez d’un accès illimité aux meilleurs travaux de ST

  • Histoires exclusives et fonctionnalités sur plusieurs appareils
  • Analyses approfondies et articles d’opinion
  • ePaper et contenu multimédia primé

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Les femmes sous les projecteurs à l’apparat de la fête de la République en Inde, le Premier ministre Lee félicite Modi, South Asia News & Asie

NEW DELHI (AFP, XINHUA) – Des foules immenses se sont rassemblées pour le défilé du …

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!