La FCA accorde aux sociétés cotées un délai supplémentaire de 2 mois pour publier des états financiers audités

En vertu de l’allégement temporaire annoncé aujourd’hui, le régulateur britannique s’abstiendra de suspendre la cotation des sociétés si elles publient des états financiers dans les 6 mois suivant leur fin d’année.

Dans le cadre d’une initiative plus large, la Financial Conduct Authority (FCA) britannique accorde soulagement temporaire aux sociétés cotées en bourse ayant du mal à remplir leurs états financiers audités. Cet allègement temporaire permettra aux sociétés cotées qui ont besoin de plus de temps pour terminer leurs états financiers audités de 2 mois supplémentaires au cours desquels ils les publieront.

Actuellement, en vertu de la directive sur la transparence, les entreprises disposent de 4 mois à compter de la fin de leur exercice pour publier des états financiers audités. En vertu de l’allégement temporaire annoncé aujourd’hui, la FCA s’abstiendra, entre autres, de suspendre la cotation des sociétés si elles publient des états financiers dans les 6 mois suivant la fin de leur exercice.

Le règlement sur les abus de marché (MAR) reste en vigueur et les entreprises sont toujours tenues de respecter leurs obligations concernant les informations privilégiées dans les plus brefs délais, sauf s’il existe une raison valable de retarder la divulgation en vertu du règlement. Les entreprises doivent continuer à évaluer soigneusement quelles informations constituent des informations privilégiées en ce moment, reconnaissant que la pandémie mondiale et les réponses politiques qui en découlent peuvent modifier la nature des informations importantes pour les perspectives d’une entreprise.

L’organisme de réglementation reconnaît que certaines entreprises, compte tenu de la nature de leurs opérations, peuvent juger approprié de maintenir le calendrier de 4 mois, mais la FCA exhorterait toutes les entreprises qui le jugent approprié à utiliser les 2 mois supplémentaires à cette fin.

La FCA recommande vivement aux sociétés cotées de revoir tous les éléments de leurs calendriers de publication des informations financières afin de faire un usage approprié du temps disponible dans les délais réglementaires pour garantir des informations exactes et soigneusement préparées.

Comme FinanceFeeds l’a rapporté il y a plusieurs jours, la FCA a publié une déclaration demandant aux entreprises observer un moratoire d’au moins 2 semaines à la publication de leurs relevés de compte préliminaires. Aujourd’hui, la FCA confirme que le moratoire peut prendre fin le 5 avril 2020.

L’organisme de réglementation note qu’il estime que la pratique de publier des états financiers plus tôt que nécessaire va ajouter inutilement à la pression sur les entreprises et la profession d’audit en ce moment. Cependant, le régulateur affirme qu’il pense que la pression peut diminuer alors que les entreprises réagissent à la nécessité de repenser et de replanifier les calendriers financiers à la lumière de la pandémie de coronavirus et du train de mesures annoncé aujourd’hui.

Cette politique est censée être temporaire alors que le Royaume-Uni est confronté à l’extrême perturbation de la pandémie de coronavirus et de ses conséquences. La FCA gardera sa demande à l’étude.

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Constellation Brands diffuse un rapport de données optimiste pour le quatrième trimestre

Constellation Brands a réalisé un bénéfice par action de 1,68 £ au quatrième trimestre. La …

Laisser un commentaire