Huawei dévoile une nouvelle gamme de téléphones haut de gamme, cible Apple et Samsung

  • Le P40 Pro Plus, équipé de capacités 5G et d’un zoom 100x, devrait sortir le 07 avril en Europe

  • Deux modèles P40 supplémentaires seront publiés, allant de 799 EUR à 1399 EUR

  • L’inclusion de Huawei dans la liste d’entités américaine signifie que Google ne peut plus inclure ses applications ou son système d’exploitation sur Huawei

Huawei, coté en bourse sous le nom de Dinglong Culture C (SZ: 002502), a dévoilé son nouveau téléphone phare «P40 Pro Plus» pour rivaliser avec les géants des smartphones Apple (NASDAQ: AAPL) et Samsung (KRX: 005930).

Le P40 Pro Plus est un téléphone de la plus haute qualité jamais produit par Huawei. Le téléphone, dont la sortie officielle est prévue pour le 07 avril, coûtera 1 399 EUR en Europe.

Le géant chinois de la technologie lance au total trois nouveaux modèles. En plus de P40 Pro Plus, Huawei lance également P40 Pro (au prix de 999 EUR) et P40, avec un prix de 799 EUR.

“On ne peut pas dire qu’il ne pourrait pas y avoir de pire moment pour lancer un ensemble de smartphones haut de gamme compte tenu des vents contraires mondiaux actuels, mais Huawei pourrait être dans une meilleure position que certains de ses concurrents”, a déclaré jeudi à CNBC Ben Wood, analyste en chef chez CCS Insight.

Wood fait référence à la nouvelle selon laquelle Apple envisage de retarder de quelques mois la sortie de ses nouveaux modèles d’iPhone en raison de l’épidémie de coronavirus.

«Il s’était déjà préparé à une forte baisse des ventes en dehors de la Chine, quelque chose avec laquelle ses rivaux sont désormais aux prises. En outre, les indications actuelles indiquent que son marché chinois d’origine commence à se remettre de l’impact de Covid-19. »

Équipé de cinq capteurs au total, dont quatre optiques, le P40 Pro Plus a des capacités pour une plage de zoom totale de 100x. De plus, le téléphone prend également en charge le futur réseau 5G.

«Huawei a relevé la barre avec sa technologie d’appareil photo et d’autres éléments», a déclaré Wood.

Cependant, contrairement à Samsung et Apple, Huawei fait face à des difficultés majeures. Son inclusion dans la liste des entités américaines signifie que Google a dû rompre les liens avec Huawei. Par conséquent, Huawer n’est plus autorisé à inclure des applications Google ni à utiliser le système d’exploitation Android sur ses smartphones.

“Cela limitera incontestablement les ambitions de Huawei avec ces nouveaux produits”, a ajouté Wood.

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Blockchain Bites: les principaux joueurs de cryptomonnaie poursuivis, les comptes Steem Froze et plus

Au moins 10 recours collectifs ont été déposés contre de grandes sociétés de cryptographie et …

Laisser un commentaire