Le Premier ministre du Kosovo, Albin Kurti, le premier leader mondial évincé de la réponse aux coronavirus

26 mars (Newstrotteur) – Le Premier ministre kosovar Albin Kurti est devenu le premier leader mondial évincé pour sa réponse à l’épidémie de coronavirus.

Avocats à Pristina a voté Kurti de ses fonctions mercredi à la suite de désaccords avec sa gestion de la crise. Il a pris ses fonctions le 3 février.

Parlement évincé Kurti, chef du parti de gauche Vetevendosje, lors d’un vote appelé par le centre-droit LDK, une partie minoritaire de la coalition au pouvoir qui a également pris le pouvoir le mois dernier.

Cette décision laisse le Kosovo sans leadership stable après qu’un couvre-feu d’urgence a été imposé par Kurti lundi pour aider à endiguer l’épidémie. L’ancienne province serbe a signalé 71 COVID-19 des cas à partir de mercredi, selon Johns Hopkins Université.

Les restrictions imposées par Kurti limitent les rassemblements publics et privés et interdisent la circulation des véhicules privés et des citoyens pendant la majeure partie de la journée et la nuit.

Le rival politique de Kurti, président Hashim Thaci, dénoncé les mesures comme inconstitutionnelles et a déclaré que seule une déclaration d’urgence pourrait les justifier. Dans de telles situations d’urgence, la présidence essentiellement cérémonielle se voit accorder des pouvoirs spéciaux.

Le différend a conduit la LDK à déposer une motion de censure, qui a été adoptée avec 82 voix mercredi à l’Assemblée de 120 sièges.

Kurti, cependant, a déclaré qu’il restera dans une fonction de gardien jusqu’à ce que de nouvelles élections aient lieu.

Source

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Le juge rejette une affaire pour vol de pancartes contre Astros et Red Sox

Les Red Sox de Boston et les Astros de Houston ont une chose de moins …

Laisser un commentaire