Maison / A la une / Les évêques catholiques des États-Unis approuvent la nouvelle ligne directe nationale de dénonciation des abus sexuels – Newstrotteur

Les évêques catholiques des États-Unis approuvent la nouvelle ligne directe nationale de dénonciation des abus sexuels – Newstrotteur

Les évêques catholiques américains ont voté mercredi pour créer une nouvelle ligne téléphonique nationale pour les abus sexuels dirigée par une entité indépendante, une décision qui représente l’une des étapes les plus tangibles de l’église pour faire face à la crise des abus sexuels.

La ligne téléphonique, qui porterait des allégations d’abus ou de dissimulation d’abus par les évêques, recevrait les plaintes par téléphone et via un lien en ligne. Il est censé être opérationnel dans un an.

Les opérateurs de lignes directes transmettraient les allégations aux évêques de surveillance régionaux. Les dirigeants de l’église encouragent ces évêques – bien que cela ne leur soit pas demandé – à demander l’aide d’experts laïcs pour évaluer et enquêter sur des allégations.

LIRE LA SUITE:
Les évêques catholiques américains vont se rencontrer face aux pressions croissantes pour faire face à la crise des abus sexuels

«Je ne peux pas imaginer qu’un évêque n’utilise pas de comité d’examen dirigé par des laïcs et composé de personnes ayant une expertise dans ce domaine d’enquête, de personnes ayant une formation juridique ou ayant une formation en application de la loi», a déclaré Robert Barron, évêque auxiliaire de la Archidiocèse de Los Angeles.

Les évêques ont approuvé l’idée le deuxième jour de leur réunion nationale. Les coûts de démarrage du nouveau système étaient estimés à 30 000 dollars, avec un coût annuel constant d’environ 50 000 dollars.

Les évêques ont posé des questions sur le fonctionnement du système, notamment sur le destinataire des rapports, le traitement des rapports, le moment auquel les autorités devraient être informées et la manière dont l’église veillerait à ce que les victimes soient prises en charge.

REGARDER: le pape François défend le maintien du cardinal français reconnu coupable de dissimulation d’abus sexuels


Haut cardinal américain accusé d’avoir ignoré une affaire d’abus sexuel impliquant un député et une femme

Les avocats des victimes d’abus ont exhorté les évêques américains à aller plus loin en exigeant que les soupçons soient également signalés à la police et aux procureurs.

«Aux États-Unis, il n’existe qu’un seul« système de déclaration par une tierce partie », à savoir les autorités judiciaires», a déclaré Marci Hamilton, professeur à l’Université de Pennsylvanie, spécialiste de la prévention de la maltraitance des enfants. L’incapacité des évêques d’abandonner le contrôle des cas d’abus sexuels sur enfants «sera leur chute».

Comme approuvé mercredi, la proposition de ligne directe n’indique pas comment le nouveau système interagirait avec les forces de l’ordre.

Terry McKiernan, président d’un groupe de défense des victimes appelé BishopAccountability.org, a convenu que c’était une lacune. Il a déclaré que les personnes qui contactent la hotline devraient être invitées à appeler les forces de l’ordre.

REGARDER: Le pape François publie un décret "révolutionnaire" demandant aux évêques de rendre des comptes pour agression sexuelle


Abus contre l’Église catholique: la sombre histoire du Canada et comment aller de l’avant

Les événements de l’année écoulée ont posé des défis sans précédent aux évêques américains. De nombreux diocèses sont devenus la cible d’enquêtes de l’État depuis qu’un grand jury de Pennsylvanie, en août, a détaillé des centaines de cas d’abus présumés.

En février, l’ancien cardinal Theodore McCarrick, de Washington, a été expulsé de la prêtrise pour avoir abusé sexuellement de mineurs et de séminaristes. Les enquêteurs tentent de déterminer si de hauts responsables catholiques dissimulent ses transgressions.

Une autre équipe d’enquêteurs a récemment conclu que Michael Bransfield, un ancien évêque de Virginie-Occidentale, avait été victime de harcèlement sexuel et d’une inconduite financière pendant de nombreuses années.

REGARDER: Le pape François fait une déclaration liminaire à la conférence historique sur les abus sexuels

Lire la suite

A propos newstrotteur-fr

Découvrez également

Les démocrates ne passeront pas un accord commercial s’il s’agit juste d’ALÉNA: le sucre en tête »: Pelosi – Newstrotteur

Aux États-Unis, les démocrates hésitent à ratifier le nouvel accord commercial entre le Canada, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *