Une actrice de la série “Smallville” soupçonnée d’être la numéro 2 d’une secte a été arrêtée

Allison Mack une ancienne actrice de la série “Smallville” risque de finir en prison jusqu’à la fin de ses jours pour son implication actif dans une secte. Soupçonnée d’être la numéro 2 de la secte NXIVM, la comédienne a été arrêtée cette semaine dans la ville d’Albany, aux États-Unis.

Suspectée d’être la numéro 2 de NXIVM, une secte également appelée « Nexium », qui mène leurs activités sous la forme d’une organisation pyramidale qui propose des séminaires de développement personnel et professionnel. Selon le Daily Mail L’actrice Allison Mack vient d’être arrêtée par le FBI. Ce n’est pas la seule star de Smallville à être inquiétée par les investigations du service de police. Kristin Kreuk, la comédienne qui interprétait Lana Lang dans la série consacrée à la jeunesse de Superman, a également fait partie de la secte créée par Keith Raniere.

Accusée d’avoir aidé au recrutement de femmes pour alimenter la secte, Kristin Kreuk s’était expliqué à la fin du mois de mars en affirmant qu’elle n’avait « jamais fait l’expé­rience d’une quel­conque acti­vité illé­gale » lorsqu’elle faisait partie de NXIVM, qu’elle ne pensait être qu’un simple « cours de déve­lop­pe­ment person­nel ». Vu les implications d’Allison Mack, les choses seront bien plus difficiles à expliquer.

Jouant le rôle de Chloe Sullivan dans la série américaine Smallville, l’ex-actrice aurait notamment forcé des jeunes femmes à avoir des relations sexuelles avec Keith Raniere en les menaçant de publier des photos compromettantes d’elles en cas de refus. Leurs malheureuses victimes étaient également marquées au fer rouge des initiales du fondateur du culte et de sa complice. Allison Mack a été arrêtée cette semaine alors qu’elle se trouvait à Albany dans l’État de New York.

Elle a été jugée devant un tribunal fédéral de Brooklyn, accusée par le témoignage de deux anciennes membres de la secte. Ces dernières ont révélé qu’Allison Mack a « sciemment et délibérément conspiré » pour obtenir des faveurs sexuelles et le travail de personnes « au moyen de graves blessures et de menaces ». L’ancienne actrice de Smallville risque de terminer ses jours en prison.

En Inde, une femme s’évanouit sous les coups de son mari, la foule manque de la violer

Sur la vidéo, on entend les cris de douleurs de la femme tandis que son mari la frappe avec une ceinture de cuir. Les mains de la victime sont attachées à une corde qui pend d’un arbre.

Pour la punir de l’adultère commis, le mari la fouettait devant la foule à Bulandshahr en Inde. L’épouse infidèle a perdu connaissance. Selon des témoignages, des villageois ont profité de son état de faiblesse pour l’agresser sexuellement et tenter de la violer. Lorsqu’elle a repris ses esprits, ces hommes lui ont enjoint de ne rien dire aux autorités puis ont pris la fuite.

Selon la police, la femme s’était enfuie début mars avec son amant et avait trouvé refuge chez des proches. Le 10 mars, le mari avait dépêché quelqu’un pour lui demander de rentrer, lui promettant que tout serait oublié. L’épouse volage a obéi. A son retour, le conseil des anciens du village l’a condamnée à recevoir 100 coups de fouet.

Conchita Wurst annonce sa séropositivité

Le gagnant autrichien de l’Eurovision 2014, qui avait fait sensation sous le nom de « Conchita Wurst », sous une apparence féminine mais portant la barbe, a annoncé dimanche être porteur du virus du sida.

Le chanteur a fait cette annonce via son compte Instagram.« Je suis, depuis de nombreuses années, séropositif », y indique le jeune homme de 29 ans. Il ajoute que l’information n’est, « en fait, pas pertinente pour le public  », mais qu’il a fait le choix de l’annoncer lui-même face à un « ex-petit ami qui menace de révéler cette information privée ».

Depuis que le diagnostic a été posé, Tom Neuwirth (le véritable nom du chanteur) suit « un traitement médical », ajoute-t-il dans ce long message, où il souligne également le soutien inconditionnel de sa famille et de ses amis. Il indique ensuite « espérer donner du courage à d’autres » et contribuer à combattre la stigmatisation des porteurs du virus du sida.

Le jeune homme, connu essentiellement pour son personnage de drag queen barbue, termine en rassurant ses fans : « les informations sur ma séropositivité sont peut-être neuves pour vous, mais mon statut de séropositif ne l’est pas. Ma santé est bonne, et je suis plus fort, motivé et libre que jamais. »

Conchita Wurst, vêtue d’une longue robe cintrée, avait remporté en mai 2014 le concours Eurovision de la chanson avec son titre « Rise like a Phoenix ». Le concours avait lieu, cette année-là, à Copenhague au Danemark. Si Tom Neuwirth a évoqué l’an dernier dans les médias la possibilité d’abandonner son personnage de « femme à barbe » qui l’a porté vers le succès, le site officiel de Conchita Wurst renseigne la sortie prochaine, en octobre 2018, d’un album en collaboration avec l’Orchestre symphonique de Vienne, qui promet des « ballades populaires et des chansons de Diva ».

Découverte d’une enzyme capable de dévorer le plastique

Des chercheurs américains et britanniques ont conçu par hasard une enzyme capable de détruire du plastique, ce qui pourrait contribuer à résoudre le problème mondial lié à ce type de pollution, selon une étude publiée lundi.

Plus de huit millions de tonnes de plastiques aboutissent dans les océans de la planète chaque année, faisant croître les inquiétudes sur la toxicité de ce dérivé du pétrole et sur son impact sur la santé des générations futures et de l’environnement.

Malgré des efforts en matière de recyclage, la grande majorité de ces plastiques peut perdurer pendant des centaines d’années. Les scientifiques cherchent un moyen de mieux les éliminer.

Des scientifiques de l’université britannique de Portsmouth et du laboratoire national des énergies renouvelables du ministère américain à l’Énergie ont concentré leurs efforts sur une bactérie découverte au Japon il y a quelques années: l’Ideonella sakaiensis.

Elle se nourrit uniquement d’un type de plastique, le polytéréphtalate d’éthylène (PET) qui entre dans la composition de très nombreuses bouteilles en plastique.

Les chercheurs japonais pensent que cette bactérie a évolué assez récemment dans un centre de recyclage, car les plastiques n’ont été inventés que dans les années 1940.

L’objectif de l’équipe américano-britannique était de comprendre le fonctionnement de l’une de ses enzymes appelée PETase, en découvrant sa structure.

«Mais ils ont été un peu plus loin en concevant par accident une enzyme qui est encore plus efficace pour désagréger les plastiques PET», selon les conclusions publiées lundi dans les Comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS).

Des scientifiques de l’université de South Florida et de l’université brésilienne Campinas ont également participé aux expérimentations qui ont débouché sur la mutation par hasard d’une enzyme beaucoup plus efficace que la PETase naturelle.

Les scientifiques s’activent désormais à en améliorer les performances dans l’espoir de pouvoir un jour l’utiliser dans un processus industriel de destruction des plastiques.

«La chance joue souvent un rôle important dans la recherche scientifique fondamentale et notre découverte n’y fait pas exception», a commencé John McGeehan, professeur à l’école de sciences biologiques à Portsmouth.

«Bien que l’avancée soit modeste, cette découverte inattendue suggère qu’il y a de la marge pour améliorer davantage ces enzymes, pour nous rapprocher encore d’une solution de recyclage pour la montagne en constante croissance de plastiques mis au rebut», a-t-il poursuivi.

L’homme le plus âgé du monde et sa famille révèlent le secret d’une longue vie

Un retraité japonais âgé de 112 ans et 259 jours a été certifié comme le plus vieil homme vivant au monde.

Masazo Nonaka a reçu le certificat de Guinness World Records lors d’une cérémonie dans sa maison à Ashoro, sur l’île de Hokkaido, au nord du Japon.

Le centenaire, dont la famille a dirigé une source d’eau chaude dans le nord du Japon pendant quatre générations, a célébré la grande nouvelle avec un bon gâteau.

La famille de M. Nonaka a suggéré qu’il pourrait devoir sa longévité à son penchant pour tremper dans les sources thermales du nord du Japon et se livrer à des gâteaux et des bonbons.

M. Nonaka est né au début du XXe siècle, le 25 juillet 1905, peu de temps avant qu’Albert Einstein publie sa théorie spéciale de la relativité.

Il a été élevé dans une famille nombreuse et ses parents ont finalement remis l’auberge pour qu’il puisse courir. L’auberge, qui a aussi résisté à l’épreuve du temps et a maintenant 105 ans, est actuellement dirigée par sa petite-fille Yuko.

Le passe-temps favori de M. Nonaka est de se baigner dans les sources d’eau chaude, mais il aime aussi manger des bonbons – en particulier des gâteaux.

Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)

Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)
Parallèlement à sa politique de montée en puissance, matérialisée par son intervention dans toute la chaîne de valeur du riz, la Compagnie Agricole de Saint-Louis (CASL) accorde une grande importance au développement de l’agriculture familiale. L’entreprise, fortement engagée dans la réduction de la facture et l’insécurité alimentaire du Sénégal, a mis à la disposition des exploitations familiales plusieurs canaux d’irrigation pour développer leurs activités.
 
De Ross-Béthio à Diadiam en passant par Maraye, Polo, Rone et Massarou Gabou, une nouvelle dynamique coopération booste la productivité des riziers locaux. Des contrats de culture liant les deux entités permettent aux producteurs de cette zone d’écouler leur riz à la CASL. Les dures tracasseries de la mévente sont désormais jetées aux oubliettes.
 
Des réseaux primaires environ 1 500 ha pour alimenter en eau des exploitations riveraines ont été créés. Un minimum de 1 500 ha/an de contrats de culture a été signé. Ces conventions renforcent les financements des agriculteurs et permettent à ces derniers d’acquérir de la mécanisation, en cas de besoin, auprès de la CASL.
 
La société, déterminée à « un être un moteur pour la modernisation de la filière riz avec une empreinte environnementale sous contrôle », développe « une stratégie foncière gagnant/gagnant ».  Aujourd’hui, ce climat social apaisé tissé par une la confiance mutuelle et synergie collaborative, lui a permis de faire des aménagements sur une assiette foncière de 5 300 ha, d’exploiter 4 600 ha irrigables et d’effectuer deux (02) récoltes de riz par an.
 
L’essor se traduit en outre par l’érection de Silos de stockage de 30 000 tonnes avec une rizerie d’une capacité de 8 tonnes par heure soit 60 000 tonnes par an de riz blanc « sortéxé » ordinaire et parfumé. Son usine, l’une des plus importantes d’Afrique, approvisionne le marché sénégalais en sac de 1 kg, 5kg et 25kg.
 
>>> Suivez le témoignage d’Ahmadou FALL producteur, bénéficiaire du réseau d’irrigation de la CASL
 


>>> Quelques images des canaux d’irrigation … 

 


Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)


Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)


Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)


Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)

 


Essor de la Compagnie agricole de Saint-Louis : l’accès à l’eau aux producteurs locaux, un pari relevé (vidéo)
NDARINFO.COM

 


Source

Saint-Louis : un collectif exige la lumière sur le bilan du Festival de Jazz

Un collectif de citoyens a introduit, lundi, une requête auprès de plusieurs autorités de la ville pour exiger le bilan du Festival de Jazz de Saint-Louis qui, chaque année bénéficie de l’appui de la Commune et de l’Etat.

Saint-Louis : un collectif exige la lumière sur le bilan du Festival de Jazz
 
Cette année, nous vivrons la 26ème édition du Festival de Jazz de Saint-Louis. Un événement majeur sur le plan culturel mais aussi économique pour la ville de Saint-Louis. Ses concerts, sa foire, son forum, ses invités de marque ont permis 26 fois de faire briller la ville de mille feux aux yeux du monde. Nous ne remercierons jamais assez l’auteur de cette idée de génie, jamais assez ceux qui ont tenu le flambeau jusqu’ici, pour ce bel esprit créatif. Aujourd’hui, à notre sens, ce festival relève du public de par son histoire, ses influences et même de par son nom. Tout dans son organisation devrait être ouvert et accessible à ceux qui ont Saint-Louis dans le cœur, afin qu’ils puissent se joindre à l’effort. Malheureusement il semble ne pas en être ainsi.
 
 
Soucieux de sa pérennisation, étonnés qu’après 26 ans les mêmes échos de pertes, de faillite, de dettes et même d’hypothèques retentissent toujours autour de ce festival, nous voilà donc aujourd’hui à la recherche d’informations
 
 
Vous conviendrez avec nous qu’il est de notre devoir de nous intéresser à ce qui se passe dans notre pays, notre ville, en tant que citoyens et d’aller à la quête de l’information sur les activités qu’on y mène afin de mieux participer à son développement. Ainsi avons-nous jugé utile, de nous rapprocher de vous. Nous souhaiterions, avec votre permission, disposer du bilan des dernières éditions du festival et de toutes les informations sur la structure organisatrice. Son statut juridique, ses conditions d’intégration. Des informations qui nous permettront nous aussi, de participer activement à la vie de ce festival.
 
 
Dans l’espoir que vous adhérerez à cette démarche citoyenne, nous restons dans l’attente d’une suite favorable à la présente requête et vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.
 
Makhtar NDIAYE


Source

Finales départementales de l’UASSU de Saint-Louis : " le bilan est positif", selon l'inspecteur départemental des Sports

Finales départementales de l’UASSU de Saint-Louis :
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px ‘Lucida Grande’} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px ‘Lucida Grande’; min-height: 15.0px} L’inspecteur départemental des Sports a salué, lundi, la bonne tenue des phases départementales du tournoi de l’Union des Associations Sportives Scolaires et Universitaires (UASSU) au stade Mawade WADE, en exprimant sa gratitude à Mme SARR Ndèye Sélbé Badiane pour « tous les efforts consentis ».
 
«  Le bilan est positif. Toutes les activités programmées ont été exécutées », s’est félicité Pape Samba LY qui présidait la clôture de ces compétitions avec plusieurs autorités administratives et politiques de la ville. Devant une forte mobilisation de la communauté éducative, M. LY a  invité les collectivités locales à s’impliquer davantage dans l’organisation de cet évènement éducatif.
 
« Le sport sénégalais ne se fera que par la base et la base c’est l’école », a-t-il rappelé. «  C’est une très belle fête. «  Nous prie pour que Saint-Louis ait une belle représentation aux phases finales régionales », a ajouté l’inspecteur LY.
 
>>> Suivez les impressions des parties prenantes …


NDARINFO.COM

 


Source

Samuel Sarr démissionne

Samuel Sarr démissionne
Samuel Sarr se met en retrait de la Sar. Le candidat déclaré à la présidentielle de 2019 vient de démissionner du Conseil d’administration de la Sar. 
L’AS, qui annonce la nouvelle, souligne que l’ancien ministre de l’Énergie a invoqué des «convenances particulières».
Le journal signale que le PDG de Locafrique, actionnaire de la Sar, regrette son départ et estime que c’est une «perte» pour l’entreprise, qui est secouée ces derniers jours par des remous.

SENEWEB
 


Source